Des nouvelles de quelques régions du Maroc

Des nouvelles de quelques régions du Maroc

348
0
PARTAGER

Cette rencontre, qui s’inscrit dans le sillage du programme de la Commission au titre de 2013, a été l’occasion d’examiner les moyens susceptibles de renforcer le rôle de ces clubs dans la promotion de la culture des droits de l’Homme.

El Ksiba – A l’occasion de la journée nationale de la sécurité routière, l’association « Hayatouna » pour le développement humain a organisé dernièrement dans la ville d’El Ksiba (province de Béni-Mellal) une journée de sensibilisation à la sécurité routière en faveur des élèves du lycée Mouha Ouhammou Zayani.

Ont pris part à cette manifestation des acteurs de la société civile et des cadres enseignants qui ont discuté notamment de la sécurité routière, les causes des accidents de la route et les moyens d’y remédier, indique un communiqué de l’association.

Cette journée vise à promouvoir la culture du respect du code de la route et à contribuer au changement du comportement des citoyens à travers la mise en vigueur des programmes d’action préventive pour limiter les accidents et préserver les vies humaines, ajoute la même source.

Elle s’inscrit également dans le cadre de la mise en oeuvre du code de la route en mettant en lumière les droits et obligations de chacun et diffusant la culture de la responsabilité en vue de faire face à ce fléau.

Azilal – Quelque 100 familles vivant à proximité de la forêt dans la province d’Azilal ont bénéficié de fours à gaz dans le cadre d’un partenariat entre le conseil régional de la région Tadla-Azilal, l’association Aït Mansour des éleveurs du bétail de la commune de Sidi Yacoub et l’association Akis de la commune de Aït Bouguemez.

Cette initiative qui vise à améliorer la qualité de vie de ces familles et à préserver l’environnement, s’inscrit dans le cadre d’une politique visant à sauvegarder le domaine forestier et à améliorer les conditions de vie des foyers limitrophes en leur fournissant des appareils modernes.

Settat, – A l’occasion de la journée nationale de la sécurité routière placée, cette année sous le thème « 4000 morts, nous sommes tous responsables », plusieurs activités de sensibilisation ont été organisées à Settat pour sensibiliser la population et surtout les jeunes à la culture de la sécurité routière.

La délégation provinciale de l’Education Nationale a prévu plusieurs activités sur la sécurité routière, en partenariat avec des acteurs de la société civile dans la ville, notamment des campagnes et des rencontres au bénéfice des écoliers des différents établissements scolaires. – L’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Chaouia-Ouardigha a organisé, mardi, une rencontre de formation sur le reportage médiatique en matière de l’environnement sous le thème  » Le reportage sur l’environnement  ». Cette rencontre a réuni plusieurs coordinateurs chargés du dossiers de l’environnement dans les délégations provinciales de la région et 18 encadreurs représentants des établissements scolaires pour examiner les conditions de participation au concours des  »jeunes journalistes et photographes pour l’environnement » qui sera organisé au profit des élèves des établissements scolaires en partenariat entre le ministère de l’Education et la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement. û(MAP)-

Kénitra, Le festival phare de la ville, organisé par le Ciné-club de Kénitra chaque année, aura lieu du 15 au 18 mai et sera consacré au thème « Le cinéma au service de l’unité maghrébine », a-t-on appris mercredi auprès des organisateurs .

Plusieurs court-métrages de jeunes réalisateurs maghrébins du Maroc, de Tunisie, d’Algérie, de Lybie et de Mauritanie seront projetés lors de la compétition officielle. Un montant global de 150.000,00 Dirhams sera dédié aux court-métrages ayant obtenu des prix décernés par un jury présidé par un réalisateur marocain, a-t-on précisé de même source.

Le président du ciné-club de Kénitra, M. Mokhtar Aït Omar avait déclaré dernièrement à la MAP que la prochaine version du Festival Sebou sera plus élaborée et les prix plus relevés.

Il avait expliqué que désormais chaque édition fêtera un pays hôte. L’invité de la prochaine édition pourrait être l’Algérie, avait lancé M. Aït Omar. Le ciné-club de Kénitra a signé un accord de jumelage avec les rencontres cinématographiques de la ville algérienne de Béjaïa. Une journée du festival sera ainsi dédiée à cette ville pour la projection de films de son choix.

En plus de son festival phare, le ciné-club de Kénitra a consacré la tradition d’organiser des journées cinématographiques sur des thèmes comme le cinéma et la femme et le cinéma et les droits de l’Homme.

La Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales-Souissi organise, jeudi à Rabat, une rencontre sur « la violence et la psychanalyse », animée par Ghita El Khayat, psychiatre, écrivaine et professeure universitaire.

Actu-maroc.com

Commentaires