Des nouvelles régionnales

Des nouvelles régionnales

322
0
PARTAGER

S’exprimant à cette occasion, le président de l’association Al Hoceima 2014, Noureddine Bellouki, a noté que cette rencontre s’inscrit dans le cadre des préparatifs visant à célébrer le discours royal qui a donné le coup d’envoi de la reconstruction et de la réhabilitation de la province d’Al Hoceima après le tremblement de terre dévastateur qui a touché la région.

Depuis ce discours qui a tracé les grandes lignes d’un projet de développement ambitieux et a donné une impulsion sans précédent à la province d’Al Hoceima, de grands chantiers structurels ont été lancés et des projets de développement intégré ont été réalisés, a noté M. Bellouki, signalant que ces projets ont substantiellement amélioré la vie des citoyens de la région. « Cette manifestation constituera aussi une occasion pour exprimer notre gratitude et notre reconnaissance pour la sollicitude constante dont SM le Roi Mohammed VI entoure la population de la région », a relevé M. Bellouki.

Ainsi, la célébration de cette date charnière dans l’histoire de la région connaitra une série d’activités culturelles, artistiques et sportives et se tiendra en collaboration avec un ensemble d’acteurs de la société civile et d’institutions publiques et privées, a-t-il relevé. Cette rencontre, qui a connu la participation d’un aréopage de responsables et de chefs des services extérieurs, a été marquée par la présentation d’un exposé sur les principaux projets lancés ou inaugurés par SM le Roi Mohammed VI depuis son accession au trône de ses glorieux ancêtres.

-0-0-0-0-0-0-0-0-0.

- Marrakech, Deux poétesses marrakechies donneront samedi soir, à Dar Chérifa à Marrakech, un récital de leurs récentes créations dans ce genre littéraire à l’occasion de la Journée internationale de la femme (8 mars).

Il s’agit de la poétesse, écrivaine et scénariste, Saloua Benazzouz, également interprète et membre actif de plusieurs associations dont l’association « le Grand Atlas », et la poétesse, traductrice et chercheur en soufisme, Touria Ikbal, également députée depuis novembre 2011.

Saloua Benazzouz a publié plusieurs recueils de poésie d’expression arabe dont les paroles sont interprétées par de grands chanteurs marocains dont la célèbre chanson « Marrakech lbahja » (Marrakech la joyeuse) chantée par El Bachir Abdou.

Touria Ikbal compte à son actif plusieurs publications dont, entre autres en poésie « Kaléidoscope: Regards croisés de femmes »(Editions Marsam). Elle est vice-présidente de l’association Al Munia de Marrakech pour la sauvegarde et la revivification du patrimoine du Maroc et membre de la fondation Al Koutoubia.

-0-0-0-0-0-0-0-0-0.

- L’Association Club Arc de Marrakech organise dimanche à Marrakech, une matinée pour les femmes qui désirent découvrir le sport du Tir à l’Arc.

Cet évènement sportif et de loisir qui aura lieu sur le terrain du 20 Août à Bab Khemis, s’inscrit dans le cadre des festivités célébrant la Journée internationale de la femme (8 mars).

Dans une déclaration à la MAP, la présidente de l’Association Club Arc de Marrakech de tir à l’arc, Meriam El Mahiri, a indiqué que cette initiative connaitra la participation d’associations locales, régionales et étrangères. Elle vise à encourager la femme à pratiquer le sport en général et le tir à l’arc en particulier.

Mme El Mahiri a mis en relief les avantages de la pratique du tir à l’arc, une activité sportive ancestrale de précision et de concentration. Un atelier sur le sport du Flying Disc (frisbee ou disque-volant), une discipline sportive très populaire notamment aux Etats-Unis, sera organisé en marge de cet événement, fait savoir Mme El Mahiri.

-0-0-0-0-0-0-0-0-0.

- Essaouira, « L’approche genre comme fondamental appui au développement dans le secteur de l’artisanat » est le thème d’une journée de communication, organisée vendredi à Essaouira, au profit des femmes artisanes de la province.

Initiée à l’occasion de la journée internationale de la femme, par la Direction provinciale du ministère de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire à Essaouira, en coordination avec l’Association Essaouira-Mogador, cette rencontre, qui a réuni quelque 70 femmes artisanes représentant diverses coopératives et associations, a été l’occasion de discuter de plusieurs questions relatives à l’artisanat, comme le régime de la couverture médicale et de retraite, la représentation de la femme au sein des instances représentatives des artisans, l’importance de la formation de coopératives ou d’associations professionnelles et la formation. Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, le directeur provincial du ministère de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire à Essaouira, Driss Cherkaoui a souligné que cette rencontre, destinée aux femmes artisanes, qui représentent une partie importante de ce secteur, vise à sensibiliser sur les programmes élaborés par le ministère et touchant, notamment, le soutien aux artisans, l’infrastructure, la formation et la commercialisation.

Il s’agit également d’une occasion pour écouter les préoccupations des femmes artisanes dans la province d’Essaouira et d’insister sur l’importance de la communication avec les autres secteurs, a-t-il affirmé.

-0-0-0-0-0-0-0-0-0.

- Ouarzazate, Le thème de l’éducation à la citoyenneté a été au centre d’une rencontre organisée, jeudi à Ouarzazate, dans l’objectif de contribuer à la consécration de ce concept notamment auprès des jeunes.

Encadrée par trois officiers de la Sûreté nationale à Ouarzazate, cette rencontre, qui a eu lieu au Lycée Mohammed VI de cette ville, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’un accord de partenariat signé entre le ministère de l’Education nationale et la Direction Générale de la Sureté Nationale (DGSN). Cette convention porte, entre autres, sur l’organisation d’une série de rencontres de sensibilisation axées sur les dangers des drogues, la protection de l’environnement, l’éducation à la citoyenneté, la délinquance, les abus sexuels contre les mineurs ou la violence dans les stades.

La rencontre de Ouarzazate a permis aux élèves du Lycée Mohammed VI de prendre part à un débat direct avec des responsables sécuritaires sur le principe de citoyenneté, ainsi que sur le rôle des différents corps de sécurité dans la sauvegarde de l’ordre public et la protection des citoyens.

Le directeur du lycée, Noureddine Bourja, a indiqué que cette rencontre a constitué une occasion d’évoquer également l’approche éducative adoptée pour rapprocher les élèves des concepts liés à la citoyenneté.

Il a ajouté que les élèves ayant participé à cette rencontre ont posé plusieurs questions liées également aux différents champs d’intervention des forces de sécurité, faisant savoir qu’une rencontre similaire est prévue prochainement sur le thème de la cybercriminalité.

L’organisation de cette rencontre s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par la DGSN pour s’ouvrir sur son environnement, notamment les établissements d’enseignement, en vue de sensibiliser les jeunes élèves à différentes thématiques d’actualité.

 

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Actu-maroc.com

Commentaires