PARTAGER
Au lendemain du grave incident survenu aux portes du Lycée Lyautey de Casablanca dont deux élève ont failli être les victimes et devant l’affolement des parents concernant la sécurité de plus en plus menacée de leurs enfants en raison d’étrangers, des délinquants, qui rôdent autour de l’établissement, actu-maroc s’est rendu sur place pour prendre le pouls de cette situation et avoir l’avis des familles concernées. Dans un embouteillage monstre très fréquent aux heures d’entrée et de sortie des cours, les parents d’élèves qui tiennent à leur anonymat parlent d’une situation intenable, en raison tout d’abord, des énormes difficultés à circuler et à stationner près du célèbre lycée avant d’aborder la sécurité.
Le lycée ne peut plus rester sur ce site dans ces circonstances vu qu’il est difficile de le sécuriser entièrement et vu qu’il se trouve à proximité de quartiers populaires où la drogue circule librement ainsi que les psychotropes que les dealers finissent par venir proposer aux élèves du lycée. De plus, disent-ils, nos enfants sont très exposés puisqu’ils mangent sur place dans les snacks et fréquentent les cafés en attendant la reprise des cours, puisqu’une grande partie d’entre eux habitent dans des zones éloignées. Trop risqué donc et la seule solution réside dans l’éloignement de l’établissement du centre-ville vers Bouskoura ou Dar Bouazza où se sont installés de nombreux établissements. Du reste, soulignent les parents interrogés, des études de faisabilité sont actuellement en cours et l’idée est en l’air. Pourvu qu’elle se concrétise à moyen terme, concluent-ils.

Commentaires