Maison A la une DES PATRONS CONTRE LE PARACHUTAGE DE MEZOUAR A LA CGEM

DES PATRONS CONTRE LE PARACHUTAGE DE MEZOUAR A LA CGEM

969
0
PARTAGER

L’histoire de l’ancien patron de la CGEM, Hassan Chami débarqué de son poste par le « Makhzen » serait-elle en train de se répéter? Tout juste après l’annonce non encore confirmée officiellement de la candidature de l’ancien chef de la diplomatie et du parti du RNI, Salaheddine Mezouar, à l’élection du patron des patrons, des voix ont commencé à s’élever pou protester contre ce qu’ils considèrent comme une intrusion du politique dans le monde de l’entreprise et une tentative de main mise sur la confédération patronale dont l’indépendance à l’égard des sphères du pouvoir et du gouvernement est inscrite en gras dans son ADN.

Elles tiennent à préciser qu’il s’agirait d’une violation ds règlements intérieurs de la confédération si Salaheddine Mezouar se présente pour sa présidence, puisqu’il n’est pas un chef d’entreprise actif actuellement.

Pour rappel, celui qui représente le Maroc dans les forums mondiaux de l’environnement au titre d’ambassadeur, avait été chef d’une entreprise de textile avant de devenir ministre de l’industrie et du commerce et avait dirigé es qualité la fédération du textile au sein de la confédération patronale.

Dès l’annone de la présence de Mezouar à cette course ces derniers jours, des candidats ont déclaré qu’ils se désisteraient si Mezouar le serait officiellement, persuadés par avance qu’ils seraient éliminés d’office en raison des appuis dont il dispose en haut lieu qui lui garantiraient cette victoire à la Pyrrhus. La bataille de la succession de Myriam Bensalah s’annonce mouvementée.

 

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires