Des représentants des communautés musulmane et juive s’élèvent contre les discours racistes...

Des représentants des communautés musulmane et juive s’élèvent contre les discours racistes et discriminatoires en France

194
0
PARTAGER

Rassemblés à l’initiative de l’Amitié Judéo-Musulmane de France (AJMF), des représentants des communautés musulmane et juive se sont élevés contre la montée du FN en exprimant « le souhait que pas un seul Musulman ni Juif français ne soutienne ce parti lors de l’élection présidentielle de 2012″.

« Nous organisons cet événement pour exprimer sans ambiguïté, que les citoyens juifs et musulmans de France sont unis dans l’opposition au Front National », a déclaré le rabbin Michel Serfaty, président de l’AJMF, parrainée par le CRIF, le Consistoire et la Grande Mosquée de Paris, instances représentatives des deux communautés en France.

Il regrette que malgré les affirmations contraires, la présidente de ce parti, Marine Le Pen, « n’a pas changé d’un iota, les prises de position politique racistes, islamophobes et antisémites de son père (Jean-Marie) » auquel elle a succédé cette année.

« En tant que représentants des principales organisations juives françaises et de la Grande Mosquée de Paris, nous déclarons que pas un seul Juif ou Musulman ne doit voter pour le Front national lors des élections présidentielles l’année prochaine », a souligné le rabbin.

Cet appel, qui intervient à l’occasion de la commémoration de la Journée de l’Europe, donne le coup d’envoi d’un mois d’actions similaires dans différents pays d’Europe, y compris la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Italie, les Pays-Bas, la Suisse et l’Ukraine, où les deux communautés ont décidé de faire front commun contre la montée des partis extrémistes dans ces pays.

Cette initiative interreligieuse à l’échelle européenne a été mise en oeuvre lors de la première rencontre européenne de dirigeants musulmans et juifs à Bruxelles, en décembre 2010.

Elle est calquée sur un effort similaire de coopération aux Etats-Unis organisé par la Foundation for Ethnic Understanding (FFEU) et co-sponsorisée par celle-ci, le Congrès Juif Européen, la Conférence Judéo Musulmane, le Conseil Mondial des Musulmans pour les Relations Interreligieuses, et le Congrès Juif Mondial.

A travers cette action, les instances représentatives des deux communautés s’unissent pour exprimer leur opposition « aux appels antimusulmans, antisémites et racistes, qui, de plus en plus, s’insinuent dans le corps politique européen ».

Elles reprochent aussi à certains dirigeants politiques qui, ces derniers mois, ont fait des discours évoquant la faillite du multiculturalisme dans leur pays, de « se laisser contaminer par les idées de ces mouvements extrémistes ».

A Londres, des musulmans et des Juifs britanniques se réuniront lundi, sous l’égide de l’organisation Children of Abraham, afin de prendre la parole en faveur de ce qu’ils nomment le « multiculturalisme modéré », qu’ils considèrent comme « une composante essentielle d’une Grande-Bretagne où des immigrés peuvent être intégrés avec succès dans la société sans être assimilés ».

MAP_______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires