Des responsables espagnols pour la continuité du modèle de migration saisonnière de...

Des responsables espagnols pour la continuité du modèle de migration saisonnière de la main d’ oeuvre marocaine à Huelva

154
0
PARTAGER

Ils ont également souligné, à l’occasion d’une cérémonie organisée récemment à Lepe, marquant la fin de la campagne de la fraise dans la province de Huelva, que ce type de collaboration dans le domaine migratoire entre le Maroc et l’Espagne constitue un modèle à suivre pour d’autres secteurs dans le cadre des relations de coopération bilatérales.

Lors de cette cérémonie, marquée par la présence notamment du maire de Lepe, le consul général du Maroc à Séville, Mohamed Said Douelfakar, s’est félicité de la bonne gestion de cette opération qui a profité cette année à plus de 5.000 ouvrières marocaines.

Il a mis l’accent, à ce propos, sur la parfaite coordination entre les services marocains et espagnols concernés par ce dossier, ajoutant que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour assurer le retour de ces ouvrières marocaines à leur pays dans de bonnes conditions.

Une convention relative à la gestion des flux migratoires des travailleurs recrutés au Maroc pour les campagnes agricoles de Huelva avait été signé en 2010 entre l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC), la mairie de Cartaya (Sud) et la Fondation pour les travailleurs étrangers à Huelva (FUTEH).

Cet accord avait pour objectif de développer et renforcer le système global de gestion des travailleurs saisonniers et d’étendre ce dispositif à d’autres régions espagnoles. Il s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations entre le Maroc et l’Espagne, basées sur un partenariat intégré incluant aussi bien la mobilité des personnes que les échanges économiques.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires