Des voyagistes européens suspendent les départs vers la Tunisie ce week-end

Des voyagistes européens suspendent les départs vers la Tunisie ce week-end

332
0
PARTAGER

Le Syndicat français des agents de voyage recommande pour sa part dans une note à ses adhérents de suspendre « tous les départs » vers ce pays « ce week-end ».

Selon la Fédération allemande du Voyage (DRV) qui regroupe tous les grands noms du tourisme en Allemagne –Thomas Cook, TUI, Rewe Touristik–, les tours-opérateurs allemands n’enverront également aucun de leur touriste ce week-end en Tunisie.

Actuellement, entre 6.000 et 8.000 Allemands se trouvent dans ce pays, à qui on conseille de rester dans leurs hôtels, pour le moment l’endroit le plus sûr. La société Thomas Cook à Berlin avait annoncé vendredi qu’elle allait rapatrier le jour même vers l’Allemagne quelque 2.000 touristes se trouvant en Tunisie. Vers 20H00 (19H00 GMT), il n’a pas été possible de confirmer auprès de cette filiale allemande du voyagiste britannique si ces touristes avaient finalement pu rentrer chez eux.

Thomas Cook Belgique a de son côté annoncé avoir été contraint de suspendre le rapatriement complet de ses 540 clients en vacances en Tunisie, après l’arrivée à Bruxelles d’un premier vol transportant 180 d’entre eux.

Selon le secrétariat d’Etat français au Tourisme, quelque 8.000 Français séjournent actuellement en Tunisie.

Les voyagistes Thomas Cook France et Nouvelles Frontières ont indiqué à l’AFP avoir annulé leurs départs jusqu’à lundi inclus, dans un premier temps, alors que Fram prolonge cette annulation jusqu’à mardi inclus.

Tous les voyagistes ont activé des cellules de crise pour gérer à la fois les clients en partance pour la Tunisie, mais aussi pour gérer la situation des touristes en vacances sur place.

Nouvelles Frontières compte ainsi 200 clients dans le pays, « tous en sécurité dans les hôtels ». « Une cellule de crise a été mise en place pour organiser leur rapatriement le plus tôt possible », a assuré un porte-parole à l’AFP.

Thomas Cook France, qui compte 600 personnes en Tunisie, compte aussi organiser un système de rapatriement pour ce week-end, si possible.

Fram totalise de son côté 1.600 clients entre courts et longs séjours. Certains d’entre eux devaient rentrer dimanche.

Marmara espère ramener comme prévu tous les clients qui devaient rentrer normalement dimanche de Tunisie. En revanche concernant la rotation France-Tunisie, la décision de faire voler les avions à vide ou avec des clients désirant se rendre sur place dimanche également, sera prise samedi matin. Marmara n’avait pas de vol prévu avant dimanche.

Les tour-opérateurs français ont étendu en fin de journée les mesures annoncées dans la matinée instaurant à tous les clients qui ne peuvent plus partir la possibilité soit de reporter le voyage sans frais en Tunisie à une autre date, soit de choisir une autre destination.

Vendredi soir, le Premier ministre tunisien Mohammed Ghannouchi a annoncé assurer l’intérim de la présidence en remplacement de Zine El Abidine Ben Ali qui a quitté le pays, et lancé un appel à l’unité des Tunisiens.

Avant ce changement à la tête de l’Etat, M. Ben Ali avait décidé de limoger le gouvernement et d’organiser des législatives anticipées dans les six mois. L’état d’urgence avait également été décrété et l’aéroport de Tunis fermé et placé sous contrôle de l’armée.

AFP

Commentaires