PARTAGER

Nouvelles arrestations au sein des leaders de la contestation dans le Rif. Deux figures ont été interpellées ce début de semaine à Al Hoceima.

Il s’agit de Nabil Ahamjik, recherché par la police depuis plus d’une semaine et qui est considéré aujourd’hui comme le numéro deux du mouvement Hirak. Ce dernier avait diffusé plusieurs vidéos sur Facebook dans lesquelles il appelle les habitants du Rif à poursuivre les manifestations « pacifiques » et continuer le « combat » de Nasser Zefzafi.

La deuxième personne arrêtée est Silya Ziani, l’une des nouvelles porte-voix du mouvement qui a été de toutes les manifestations ces dernières semaines, surtout depuis l’interpellation de Nasser Zefzafi. D’après l’AFP, elle a été interpellée alors qu’elle se rendait à Casablanca avec d’autres militants.

Ces arrestations ainsi que la présence très remarquée des forces de police ont fait baisser la mobilisation à Al Hoceima. Mais celle-ci continue de plus belle sur les réseaux sociaux où des appels quasi quotidiens à manifester sont diffusés.

Commentaires