PARTAGER
Les athlètes handicapés marocains ont sauvé l’honneur perdu lors des derniers jeux de olympiques de Rio de Janeiro, en remportant jusqu’à présent deux médailles d’or lors des jeux paralympiques destinés aux handicapés.
La bonne nouvelle est venu de Mohammed Amgoun qui a non seulement remporté la première place sur le 400 mètres, mais qui en plus, a battu le record de la discipline pour devenir le numéro 1 mondial dans cette catégorie, ce qui n’est pas une modeste prouesse. plusieurs leçons sont à tirer de cette consécration à qui il faut rendre un hommage appuyé et montrer un respect appuyé.
Il est grand temps de porter plus d’intérêt à ces handicapés,sportifs doublement remarquables, et leur accorder plus de moyens pour leur permettre d’aller plus loin et de faire retentir l’hymne national encore plus en participant de manière régulière aux compétitions internationales réservées aux athlètes handicapés comme l’aurait tant souhaité le faire, la défunte princesse Lalla Amina, qui avait donné réellement vie aux sports pour handicapés et qui nourrissait de grandes ambitions pour le développement des sports destinés à ces milliers d’individus qui attendent de se surpasser pour défendre les couleurs nationales. Les jeux paralympiques de Rio ne sont pas encore terminées mais la moisson est déjà belle.

Commentaires