PARTAGER

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a procédé, mardi soir, à l’arrestation de deux fonctionnaires de police, en l’occurrence un officier principal et un brigadier-chef, pour leur implication présumée dans une affaire d’extorsion et de corruption.

Les premiers éléments de l’enquête révèlent que les deux suspects, exerçant à l’arrondissement de police Al-Massira, ont tenté d’extorquer des sommes d’argent au gérant d’un café sis au territoire de compétence du même service de police, en contrepartie de leur abstention à exécuter une tâche relevant de leur fonction, fait savoir la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Les deux mis en cause ont été appréhendés, mardi soir dans leur lieu de travail, en flagrant délit de réception d’une somme de 2.000 dirhams de la part de l’intéressé, ajoute la même source.

Les deux suspects ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, note le document.

Commentaires