Deuxième festival « Paradis de Lune » du 14 au 20 février dans cinq...

Deuxième festival « Paradis de Lune » du 14 au 20 février dans cinq villes marocaines

246
0
PARTAGER

Initiée par la Fondation Institut International du Théâtre de la Méditerranée (IITM) et le Théâtre National Mohammed V, cette manifestation la participation de huit compagnies théâtrales et artistiques espagnoles et marocaines, indique la fondation dans un communiqué parvenu, mercredi, à la MAP.

Outre les représentations artistiques, les artistes prenant part à cette manifestation descendront de la scène pour rencontrer les enfants et les jeunes dans de la cadre d’ateliers d’acrobatie, de clown, de percussion, de flamenco, d’animation et de théâtre dans des centres scolaires, des associations et des maisons de la jeunesse.

Différents arts de la scène seront célébrés dont le chant, le théâtre, la marionnette, le clown ou le cirque grâce à des créateurs Marocains et Espagnols qui inventent, réinventent et assurent la transmission aux générations futures, par l’oeuvre, des valeurs d’ouverture et d’échange interculturel, souligne-t-on auprès des organisateurs.

« Après sa première édition en 2008, le festival Paradis de Lune s’adresse encore une fois à l’enfance et à tous ceux qui n’ont pas complètement perdu l’innocence et l’espoir d’un monde meilleur », ajoute la même source, relevant que l’édition 2011 invoque aussi « la lune et sa lumière, les rêves, le jeu et l’imagination ».

Cet événement « est une passerelle culturelle construite pour retracer admirablement une histoire et un patrimoine communs de deux Royaumes ami », a relevé le directeur par intérim du Théâtre National Mohammed V, Mohamed Benhsain, cité dans le communiqué.

« Il s’agit d’offrir, à un public jeune et moins jeune, une occasion exceptionnelle de goûter les saveurs de deux cultures intimement liées et de prouver, encore une fois, que la création artistique, sous toutes ses formes, permet de communiquer les mêmes valeurs humaines de tolérance et d’amour, autant de voeux universels, en parfaite symbiose avec les valeurs du Royaume qui continue de confirmer sa position historique de terre de dialogue, de paix et d’ouverture par excellence sous le règne de SM le Roi Mohammed VI », a-t-il ajouté.

« Jugando con pa Cuenca », « Absurdo ma non troppo » et « Ouillle », des compagnies espagnoles « Contratiempo », « teatro de Malta » et « HO », sont les intitulés de certains spectacles qui seront donnés dans le cadre de ce festival.

Par la même occasion, les compagnies marocaines « Club lumière arts et cultures », « Styles Com » et « Théâtre Taghounja » présenteront leurs spectacles intitulés « Barba, la petite », « Le petit aventurier » et « L’histoire de Maimoune ».

Festival « Paradis de Lune » est organisé dans le cadre du programme maroco-espagnol de coopération culturelle  » Al Mouâtamid « , avec l’appui de l’Agence espagnole de coopération Internationale pour le développement (l’AECID) et d’autres partenaires.

Lancé dans la fin des années 1990, le Programme « Al Mouâtamid », qui a formalisé et élargi son champs d’action grâce à l’appui de diverses institutions des deux pays et grâce à l’implication de la société civile, a pour objectifs notamment de consolider la connaissance réciproque, le dialogue interculturel, le respect de la diversité et des valeurs démocratiques, à travers un ensemble d’actions de coopération dans les domaines de l’éducation et de la culture.

Les grands champs d’action de ce Programme axé sur l’échange et la coopération sont l’enfance, la jeunesse, la femme, l’incapacité et la diversité fonctionnelle et le grand public.

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires