Développement de l’action de l’Administration territoriale: Une démarche plus complète et mieux...

Développement de l’action de l’Administration territoriale: Une démarche plus complète et mieux structurante

258
0
PARTAGER

Dans ces hautes orientations de Sa Majesté prodiguées dans l’un de ses discours, s’inscrit foncièrement la récente journée d’étude sur le développement de l’action de l’Administration territoriale que le ministre de l’Intérieur, M. Taïb Cherkaoui a présidé à Tétouan et à laquelle ont pris part les walis des régions et gouverneurs des préfectures et provinces du Royaume.

Beaucoup de questions ont été à l’ordre du jour portant notamment sur l’évaluation préliminaire de la mise en œuvre des programmes du logement social, de relogement et de la mise à niveau ; sur l’approche gouvernementale adoptée en matière de lutte contre l’habitat insalubre et les bidonvilles ; sur le rôle des autorités locales dans l’activation et le renforcement du contrôle sur le terrain.
Des questions qui traduisent tout l’intérêt qu’accorde le gouvernement de Sa Majesté à la question de la mise à niveau urbaine à dessein de créer les conditions d’une vie digne et de consolider les jalons du processus de développement intégré et durable.

Cette réunion consacre donc, une approche qui consolide la démocratie locale et les actions de proximité à travers la concrétisation de programmes novateurs sur la base de partenariats actifs. Une démarche que le gouvernement privilégie au regard de son efficience et de l’efficacité qu’elle présente de par son impact à favoriser des espaces économiques et sociaux viables et intégrés, des structures vivaces et dynamiques à même de mieux répondre aux défis de plus en plus multiples d’une croissance urbaine incontrôlée et anarchique avec tout ce qu’elle génère en termes de bidonvilisation, de défaillance des infrastructures et des services, de marginalisation, de pauvreté et d’exclusion … l’ambition affichée par le ministère de l’Intérieur à travers sa stratégie de développement de l’action de l’Administration territoriale et à apprécier en terme d’une démarche plus complète et mieux structurante et ce compte tenu de la pertinence de vue dont elle procède, celle de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dont l’essence est de servir les objectifs du développement humain et ceux du combat contre la pauvreté, la marginalisation, l’exclusion et la précarité.

Un énorme effort d’investissement est ainsi consenti par le gouvernement à apprécier également en termes de création d’emplois et de richesses, de réhabilitation, de création et de renforcement des infrastructures de bases et de services, de droit à la culture et aux loisirs,… Ces choix stratégiques sont d’autant plus indispensables aujourd’hui, alors que le Royaume, pour reprendre les propos de Sa Majesté « s’est inscrit dans un contexte d’ouverture et d’adhésion à la mondialisation, avec la nécessité qui en découle de renforcer nos capacités concurrentielles et de nous prévaloir de plus en plus des nouvelles techniques de construction qui permettent de satisfaire les besoins renouvelés à la cadence requise, tout en préservant les meilleurs rapports qualité-prix ».

Là est donc, la base du projet de développement dont le gouvernement en fait la priorité aujourd’hui et pour la concrétisation duquel, le ministre de l’Intérieur, M Taïb Cherkaoui a identifié les axes du travail sur le terrain, dans le cadre d’une stratégie intégrée, reposant sur un ensemble mieux structuré, capable d’entretenir des complémentarités actives avec tout l’environnement qui l’entoure et dont il relève.

 

Abdelkader MOUHCINE

Commentaires