Développement des énergies renouvelables : L’USTDA accorde une subvention de 552.000 dollars...

Développement des énergies renouvelables : L’USTDA accorde une subvention de 552.000 dollars au Maroc

155
0
PARTAGER

Signé mercredi à Casablanca par M. Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Mme. Amina Figuigui, directrice générale de l’Office national des pêches (ONP) et l’ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, M. Samuel Kaplan, l’accord de subvention porte sur le lancement d’une étude visant l’introduction des énergies renouvelables dans les VDP.

Cette étude, d’un montant de global de 709.000 dollars, sera financée par l’USTDA à hauteur de 552.000 dollars, ainsi que par une entreprise américaine (Nextant) à hauteur de 157.000 dollars.

L’objectif est d’élaborer un plan directeur pour l’utilisation des ressources en énergies renouvelables dans six VDP pilotes, et à développer un modèle de production d’électricité propre et de filtration d’eau potables dans 60 VDP à travers le Royaume.

Cette étude sera réalisée pour déterminer les meilleures options d’emploi des énergies renouvelables dans les VDP, afin d’améliorer les conditions de travail des marins-pêcheurs et de leur situation socio-économique, a souligné M. Aziz Akhannouch à cette occasion.

Il s’agit de réaliser une étude de faisabilité détaillée pour la production et la distribution d’électricité d’origine solaire ou éolienne au niveau des villages pilotes de F’Nideq, Moulay Bousselham, Souiria K’Kima, Immessouane, ImiOuaddar et Sidi Boulfdail, a-t-il précisé.

Cette étude porte également sur les possibilités de production d’eau potable à partir des ressources hydriques locales saumâtres pour satisfaire les besoins locaux.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature, le ministre délégué chargé des Affaires économiques et générales, M. Nizar Baraka a rappelé la stabilité macro-économique dont jouit le Maroc, mettant en avant les efforts déployés par le Royaume pour protéger l’environnement et réaliser le développement durable.

Pour sa part, M. Samuel Kaplan a indiqué que cette subvention pourra soutenir, en terme d’assistance technique, l’ONP afin de moderniser l’industrie de la pêche marocaine, tout en respectant les exigences du développement durable.

Cette subvention devra fournir une analyse de l’énergie solaire photovoltaïque et des applications éoliennes susceptibles de remplacer éventuellement la production à base de diesel dans ces villages reculés, a-t-il poursuivi.

 

__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.f

 

Commentaires