PARTAGER

Du Donald Trump dans le texte, encore et toujours. Interrogé dans l’émission politique « Meet the press » qui sera diffusée ce dimanche sur la chaîne américaine NBC, le candidat républicain à la Maison Blanche a prévenu que s’il était élu président, les citoyens venus de France pourraient subir « un contrôle extrême » à la frontière afin de protéger les Etats-Unis.

La raison? Pour l’homme d’affaires, la France a été « infectée par le terrorisme » tout comme l’Allemagne. « Et vous savez quoi ? C’est leur faute. Parce qu’ils ont laissé des personnes entrer sur leur territoire », assure-t-il.

« Nous devons être plus durs »

Un bon moyen pour le candidat de rappeler un des « points durs » de son programme: il demande depuis des mois que l’entrée sur le territoire américain soit temporairement refusé aux musulmans étrangers. « Nous devons être plus durs. Nous devons instaurer des normes plus strictes », conclut-il.

Jeudi, dans son discours prononcé lors de la convention républicaine à Cleveland (Ohio), l’adversaire d’Hillary Clinton a d’ailleurs déclaré que les Etats-Unis « devaient suspendre immédiatement l’immigration de toute nation exposée au terrorisme jusqu’à ce que des mécanismes de contrôle efficaces aient été mis en place ».

Commentaires