Maison A la une DONNÉES CHOQUANTES ; CONNAISSEZ-VOUS LA QUALITÉ DE L’AIR RESPIRÉ AU MAROC?

DONNÉES CHOQUANTES ; CONNAISSEZ-VOUS LA QUALITÉ DE L’AIR RESPIRÉ AU MAROC?

1448
0
PARTAGER

L’organisation Mondiale de la Santé, l’OMS, prend très au sérieux la dégradation de notre environnement et s’est penchée sur le volet de l’air que nous respirons.

Dans une étude poussée qui a concerné 4300 villes dans 108 pays à travers le monde, dont le Maroc, ce dernier voit son verdict sans appel, l’air y est irrespirable dans une grande partie de ses villes avec l’augmentation de risques de maladies graves pour la population aux niveaux respiratoire,pulmonaire ou cardiaque. A travers le classement établi, l’on sera étonné d’apprendre curieusement que la ville où l’on respire le moins bien est Benslimane et que Casablanca n’est pas classée parmi les cités à risques. Après Benslimane, les mauvaises notes déconseillant d’y vivre concernent Tanger, Meknès et Marrakech, qui comportent les plus forts taux de microparticules et microgrammes au mètre/cube. De manière plus générale, si le Maroc ne s’engage pas dans une lutté sérieuse contre la dégradation de la qualité de l’air dans ses villes, il pourrait rejoindre à terme, la liste des pays les lus exposés aux maladies comme l’Inde ou le Pakistan, L’avertissement est sérieux et appelle à un sursaut pour éviter l’asphyxie et de véritables drames humains au sein de la population. Les solutions existent dans les pays européens cités en exemple, pourquoi ne pas s’en inspirer à commencer par la circulation alternée.

Commentaires