Maison A la une Double attentat à la voiture piégée à Benghazi en Libye, bilan alourdi

Double attentat à la voiture piégée à Benghazi en Libye, bilan alourdi

456
0
PARTAGER

Le bilan du double attentat à la voiture piégée mardi soir à Benghazi en Libye s’est aggravé. Selon des sources hospitalières ce mercredi matin, 41 personnes ont trouvé la mort devant la mosquée visée par l’attentat, et plus de 70 personnes sont blessées. Cet attentat, le plus meurtrier à Benghazi depuis des mois, n’a pour le moment pas été revendiqué.

La nuit a été sanglante  à Benghazi. Des images prises ce mercredi matin montrent le lieu de l’attentat. Dans ce quartier populaire d’al-Suleimani, les flaques d’eau et les eaux stagnantes sont rougies par le sang des victimes.

Il y a d’abord eu un premier attentat à la voiture piégée, devant la mosquée al-Radwane, tout juste à la sortie de la prière du soir. Puis, quelques minutes après, un autre attentat s’est produit. Cette attaque visait sans doute à faire le maximum de victimes.

Deux enfants ont été tués. Autre victime : un haut responsable de l’armée dirigé par Khalifa Haftar dans l’est du pays. Il s’agit d’Ahmad al-Feitouri, chef d’une brigade sécuritaire à Benghazi. Un autre haut responsable de l’armée nationale libyenne a été blessé mais ses jours ne sont pas en danger.

Selon une source hospitalière à l’hôpital al-Jala, plusieurs personnes gravement blessées sont décédées à leur arrivée dans cet établissement. Ce qui alourdit le bilan qui dépasse désormais les quarante morts.

Le responsable de l’armée libyenne visé probablement par cet attentat est de tendance salafiste. Les salafistes sont en nombre important dans l’armée de Khalifa Haftar. Ils sont les ennemis des islamistes extrémistes toutes tendances confondues et qui dépendent des frères musulmans, d’où l’alliance des salafistes avec le maréchal.

Commentaires