DRISS EL YAZAMI : 5 RAISONS DE L’APPRÉCIER

DRISS EL YAZAMI : 5 RAISONS DE L’APPRÉCIER

363
0
PARTAGER

-Ce qui se retient à première vue de son riche parcours ce sont les casquettes qu’il porte aujourd’hui, c’est son aptitude à s’acclimater facilement là où il passe: d’abord membre de la commission de révision de la constitution en 2011, il est propulsé après l’adoption de celle-ci à l’institution qu’elle a introduite pour les résidents marocains à l’étranger, puis quelques temps plus tard au Conseil des Droits de l’Homme, un domaine qu’il connait bien puisqu’il a été durant son exil vice-président de la puissante Fédération Internationale des Droits de l’Homme avant de rejoindre le pays.

-Son dernier fait d’armes, c’est de s’être présenté dernièrement devant le parlement, un fait inédit, pour la présentation d’un rapport sans complaisance sur les droits de l’homme, un moment de vérité jamais vécu au paravent par les députés.

-C’est encore lui qui est à l’origine de l’opération sans précédent sur la régularisation de la situation des étrangers en situation irrégulière après avoir présenté un rapport détaillé au roi.

- Courageux et ne pratiquant pas la langue de bois, l’homme ne cache pas ses choix et affiche publiquement ses positions en faveur de l’abolition de la peine de mort et de la torture et met un point d’honneur à encourager la justice à opérer une réforme du code de procédure pénale.

-Pragmatique et réaliste en ce qui concerne l’évolution des relations entretenues par les marocains étables à l’étranger  et leur pays, il prône une nouvelle approche tenant compte des changements intervenus dans le visage de cette immigration en comparaison avec les premières générations. Voulant éviter un choc brutal, il tente de prévenir ses effets quand les jeunes enfants d’immigrés n’auront plus à terme, aucune relation avec le pays de leurs parents.

 

Malika Naciri

Actu-maroc.com

Commentaires