Droits de l’Homme au Maroc : Promotion par le sommet (journal mauritanien)

Droits de l’Homme au Maroc : Promotion par le sommet (journal mauritanien)

299
0
PARTAGER

Sous l’intitulé  »Droits de l’Homme au Maroc : Promotion par le sommet », le journal mauritanien a consacré un long article à la création d’une nouvelle institution publique pour la défense et la promotion des droits de l’Homme, en remplacement du Conseil consultatif des droits de l’Homme (CCDH) qui n’avait qu’une fonction consultative.

 »La mise en place du CNDH n’est donc pas une surprise pour les observateurs de l’évolution politique et sociale du royaume, mais bien la confirmation d’un état d’esprit et d’une volonté politique de son roi », a fait observer le journal.

 »Le Maroc fait figure, comme l’un des rares pays arabes où les mouvements sociaux se sont exprimés dans une certaine accalmie et un sens aigu de la responsabilité. Nonobstant les dérapages d’El Hoceima, les manifestations sociales de la jeunesse du 20 février 2011, dans ce pays, tolérées par les autorités, n’ont pas donné lieu à la confrontation et à l’anarchie sécuritaires vécues dans certaines contrées arabes » relève le quotidien

Le journal souligne en outre qu’il y a surtout  »des raisons qui tiennent à l’ambiance de tolérance et de libertés d’expression, retrouvées sous l’ère de Sa Majesté Mohammed VI. Ce dernier s’impose depuis son accession au Trône contre la vision machiavélique de l’exercice du Pouvoir comme un souverain bien respecté et bien-aimé de son Peuple ».

Et de poursuivre que  »La révérence se fait par respect et conviction et non plus par peur ou par asservissement. Et c’est là toute la différence. Le royaume du Maroc s’est doté jeudi d’une nouvelle institution publique pour la défense et la promotion des droits de l’Homme, en remplacement du conseil des droits de l’Homme qui n’avait qu’une fonction consultative ».

Le  »quotidien de Nouakchott » met en avant que  »Le secret du jeune monarque est qu’il est resté à l’écoute de son Peuple et sensible à ses espérances anticipant le vent de contestations qui se déchaine et emporte avec lui les dirigeants du monde arabe qui n’ont pas su jauger les demandes de changements de leurs compatriotes et leurs aspirations à plus de justice sociale et de développement ».

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires