Drôle de déclaration pour un jour des amoureux, la saint valentin

Drôle de déclaration pour un jour des amoureux, la saint valentin

570
0
PARTAGER

 

Est-ce une insomnie, un sentiment d’énervement ou tout simplement un flashback pour dégager mon traumatisme ? En tous les cas, ce message est adressé à toi à l’occasion de cette fête de la saint valentin pour t’exprimer mes sentiments, Meriem et je suis certain que tu ne le feras pas circuler autour de toi, comme tu le fais, à chaque fois, lors de nos échanges de messages personnels avec ma fille. Il y a une vérité dans ce qui va suivre et cela ne t’arrangera pas à dévoiler le contenu.

Laisses moi te dire d’abord que tu as choisi la formule ‘’Perdant-perdant’’ et c’est vraiment dommage puisqu’il y avait aussi possibilité d’opter pour la meilleure formule que les sages choisissent ‘’Gagnant-gagant’’, tu n’es pourtant pas bête. Robotisée, c’est le mot que j’ai trouvé à exprimer par rapport à ta nouvelle vie. Dommage.

Dans l’échec de notre relation, il y a bien sûr nous deux pour être franc, mais je peux confirmer que ma part de responsabilité est très légère par rapport à la tienne. Je vais m’expliquer dans ce qui va suivre. Comme je l’ai dévoilé devant le juge ‘’ la violence, le doute constant, la possession, ‘’el 9ili wa l9al’’, la sorcellerie etc …’’  tout cela a détruit peu à peu nos relations de couple pourtant beaucoup de signaux ont été déclenchés auparavant et à maintes reprises pour les sauvegarder saines. Avec ton caractère, il n’ y avait rien à faire.

Je reviens au mot « Robotisée » que j’ai utilisé ci-dessus. Le satan a pris la main sur toi, il gère dorénavant ta vie personnelle y compris celle de ma fille qui ne souhaite plus me voir ni répondre à mes divers appels téléphoniques sous prétexte que je l’ai abandonné. Elle reçoit des cadeaux de son oncle, c’est bien, je ne dirai pas qu’il est entrain de l’acheter. Pour rester optimiste, je dirai qu’il est entrain de se rattraper, rattraper les neuf années d’absence en tant qu’oncle. Est-ce que je suis naif ? Disant Oui.

Cette fameuse domination de Satan, qui ne plait pas maintenant, je ne l’ai pas inventé. C’est ta propre qualification vis-à-vis de lui, tu l’as toujours nommé ainsi. Est-ce que j’ai menti ?  Tu l’as toujours qualifié aussi de Sal PD. Est-ce que j’ai menti ? Tu as toujours qualifié sa femme de grande prostituée et d’entremetteuse internationale. Est-ce que j’ai menti ? Tu m’as toujours poussé à le poursuivre en justice pour récupérer mes parts de 20% de la société, je dirai plus que tu m’harcelais pour le faire. Est-ce que j’ai menti ? Tu m’as toujours dit que je ne gagnais rien par rapport aux efforts que je déployais au travail quand nous travaillions ensemble dans la société. Est-ce que j’ai menti ? J’étais toujours énervé et n’aimais pas quand tu parlais d’eux en mal. Est-ce que j’ai menti ? Aujourd’hui, Meriem,  je suis devenu le mal honnête, le traître,  le voleur, le con et l’ennemi… Et le démon de Satan a pris la peau de l’ange, le cher tuteur et le sympathique ami sauveur….
Satan a un intérêt précis, je ne peux pas te faire un dessin pour t’expliquer son objectif. Je le connais si bien, il a de ces manières, incroyables mais vraies. J’ai juste peur de ta déception finale quand tu seras jetée tout doucement mais avec beaucoup de mal. Dans quelques jours, tu auras, 56 ans, tu n’es plus jeune pour tomber dans son piège et continuer à manigancer des drames, c’est bien le mot, drames à tous les niveaux, pour toi, pour moi, pour nos enfants et pour notre famille.

Pour revenir à ma fille, je pense qu’il faut la laisser très loin de cette histoire d’adultes, elle est en pleine adolescence et elle a vraiment besoin, aujourd’hui, de la vigilance, du contrôle régulier et du soutien des deux parents, pas forcément rapprochés, mais plus à son écoute. Je suis présent au quotidien pour elle s’il le faut. Meriem, il ne faut pas choisir une option autre pour l’intérêt de notre fille.

Pour ce qui est de notre fils qui a préféré une vie plus tranquille et dont il jouit à mes côtés, je parle avec lui de toi, de temps en temps et en bien afin de renouer contact normal avec toi, tu es sa maman, tu resteras toujours sa maman et je voudrai que vous gardiez de bonnes relations. La cause de son départ de la maison était très claire, je vais te l’expliquer et prière de ne pas en parler en ce moment avec lui, c’est du fait, que tu m’avais accusé de violence ‘’mensongère’’ contre toi et que tu avais porté plainte contre moi au commissariat et que ça risquait de la prison pour moi en présentant ce fameux faux certificat médical confectionné avec la complicité d’un médecin corrompu, chose qu’il n’a pas admis du tout. Notre fils est un jeune homme très intelligent, sage, responsable et adulte et a aussi besoin du contact de nous deux. Je ferai de mon mieux pour que vous repreniez la relation maman-fils. Tu peux compter sur moi, pour ça.

Au tribunal, devant le juge, j’ai avancé les quelques exemples de violence que j’ai cité sans dire plus. Le suicide, que ça soit par tes prises inconscientes de médicaments à plusieurs reprises ou par ton souhait de te jeter dans le vide. Est-ce que j’ai menti ? Les bagarres incalculables devant les enfants et la détention de couteaux à plusieurs reprises aussi, jusqu’à des blessures en ta personne. Est-ce que j’ai menti ? Quand je m’enfermais à clé dans la chambre pour éviter des bagarres désastreuses. Est-ce que j’ai menti ?  zid, zid, zid …

Tes diverses accusations de mon infidélité, incroyables mais vraies.
Je suis un pourri de mari infidèle, passant par les filles de joie, mes employées une par une, les étudiantes aux cités universitaires, pour arriver même à accuser ta propre sœur à avoir couché avec moi. Comment peux-tu imaginer ça? Je ne suis pas un juif après tout. J’ai entendu dire que ta fille Mina, que j’ai toujours considérée comme ma propre fille est passée aussi au lit avec moi. N’as-tu pas honte d’arriver au stade de dire du n’importe quoi, de nuire à la réputation de tout un chacun de nous? La petite Mina que j’ai adopté quand elle avait 9 ans jusqu’à lui célébrer sa fête de mariage tout en étant fier d’elle. Hchouma ou 3ar 3lik. Que dira son mari et sa famille s’ils apprennent de telles accusations provenant de sa propre maman.  Quel serait le comportement de ta sœur vis-à-vis de toi, si ton accusation lui arrive à l’oreille?  J’étais donc un obsédé sexuel ou plutôt un bourreau pas un mari.  Ce sont des qualifications et accusations que seul un tourmenté ou d’un troublé mental pourrait avancer. As-tu remarqué un jour des comportements bizarres  lors de nos rapports sexuels ou dans notre vie de tous les jours? Je me demande pourquoi toutes ces accusations infondées.

Avec quelques points, je vais essayer de te montrer un peu ton visage sur le miroir comme on dit. Aujourd’hui, tu veux nuire à mon image à moi, vis-à-vis de mes amis, vis-à-vis de ma famille, vis-à-vis de la tienne, vis-à-vis de mes employés, vis-à-vis de la société aussi. Je ne dirai pas que tu ne peux pas, tu réussiras même à le faire et tu as réussi, que ça soit toi ou Satan et compagnie. Tu as réussi déjà a semé des doutes dans l’esprit de quelques uns, je m’en fou, je n’ai plus rien à gagner et je ne cherche plus à gagner. Je suis comme je suis, on m’aime ou on me déteste, peu égal pour moi maintenant. et je reste moi-même.

Ce n’est pas le hasard qui me pousse à aller chercher une autre femme pour le mariage, c’est vraiment ton comportement. Le prince charmant, comme tu l’as exprimé pour moi un certain moment lointain, qui est venu avec son cheval blanc ne peut plus supporter qu’on lui fasse du mal, qu’on le traite de la façon horrible comme tu le fais et vivre une haute tension continue. Dis moi, s’il te plait combien de fois j’ai reçu mes amis chez moi dans ma maison et ce depuis notre mariage, il y a déjà vingt ans ? Aucune fois, moi qui est très social et aime la vie et crois à l’amitié. Dis moi, le nombre de fois durant toute cette période vécue ensemble, tu as bien reçu ma famille ? Vraiment, on peut le calculer, trop peu. Dis moi, comment tu reçois la tienne, quand ton papa (Allah yrahmou) et ta maman venaient de loin pour rester un petit moment chez nous et surtout pour leur traitement médical ? et bien je suis témoin devant Dieu qu’ils n’ont jamais été les bienvenus pour toi. Tu te rappelles quand mes sœurs venaient taper notre porte et tu ne voulais même pas ouvrir? et, et, etc…

J’arrête là et ne vais pas dévoiler tout, de peur que tu te verras en diable.
Mon souhait et que tu te remets en question,  surtout, pour ton avenir et l’avenir de nos enfants. La chance du retour en couple n’est plus envisageable, il te reste l’unique option de la formule ‘’Win-win’’ espérant que tu comprendras que nos deux enfants ont besoin de leur deux parents même séparés.
Bonne chance pour ta nouvelle vie.

Actu-maroc.com ____________________________

Commentaires