Ecoeurante découverte dans de faux seins à la douane espagnole

Ecoeurante découverte dans de faux seins à la douane espagnole

395
0
PARTAGER

Originaire du Panama, cette «mule» (en argot : transporteur de stupéfiants) d’un nouveau genre n’a pas ingéré la drogue mais a bien subi une opération de chirurgie.
«La détenue avait deux blessures ouvertes, des incisions, dans la partie inférieure de chaque sein», précise la police.

Des tâches de sang suspectes

Face aux «réponses imprécises» lors d’un contrôle de routine visant les «vols chauds», provenant de destinations sensibles, les agents ont découvert les blessures lors d’une fouille, après avoir constaté que la femme portait deux pansements de gaze «tachés de sang» sous chaque sein.

Ses premières justifications – une implantation de prothèses deux mois plus tôt – n’ont convaincu personne. Transférée à l’hôpital, elle a été opérée pour qu’on lui retire les deux prothèses. «Leur contenu a été soumis à des produits réactifs qui ont permis de déterminer qu’il s’agissait de cocaïne», conclut la police.

 

 

Actu-maroc.com_______________

 

Commentaires