Economie de la mer: L’Océano pôle de Tan Tan partenaire de deux...

Economie de la mer: L’Océano pôle de Tan Tan partenaire de deux pôles Mer français

299
0
PARTAGER

Signée par MM. Omar Bensouda, Président de l’Océano pôle Tan Tan, Bernard Sans, président du Pôle Mer PACA, et Paul Friedel, l’un des administrateurs du Pôle Mer Bretagne, la convention vise le développement de la coopération dans les domaines de la mise à niveau de la flotte et des chantiers navals, de l’échange des connaissances des ressources halieutiques, de l’aménagement des ports et du littoral et de la valorisation des énergies marines renouvelables.

Les quatre axes prioritaires de cette convention ont été définis dans une feuille de route stratégique issue des actes d’un séminaire technique ayant réuni les trois partenaires en novembre dernier à Tan Tan, faisant apparaître des intérêts communs.

Les trois pôles se sont également mis d’accord d’entrer dans une démarche partenariale pour la réalisation d’un projet de plateforme technologique à proximité de Tan Tan Port.

« La mise en oeuvre de la feuille de route de ce partenariat sera à même de contribuer au développement de projets innovants liés à l’économie de la mer, au service de la compétitivité des entreprises de nos régions respectives », a affirmé M. Omar Bensouda, lors de la cérémonie de signature qui s’est déroulé au siège de l’ONMT-Paris, en présence notamment du Vice-président de la Région Guelmim Es-Smara et du Secrétaire général de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la région.

M. Bensouda a relevé que le rapprochement des Pôles Mer France et l’Océanopôle Tan Tan constitue « une nouvelle opportunité de coopération entre le Maroc et la France pour mieux appréhender les enjeux stratégiques et environnementaux » liés à la mer.

Il a, à cet égard, souligné que « l’avenir des nations est fortement lié à leur capacité de préserver les stocks halieutiques et de développer l’aquaculture pour satisfaire leurs besoins alimentaires, d’exploiter le potentiel minéral et énergétique des océans pour soutenir leurs croissances, d’utiliser les molécules marines pour concevoir les matériaux et les remèdes de demain, mais aussi de maîtriser les activités maritimes et les interactions de l’homme avec l’environnement marin en tant qu’espace vital pour le bien-être des hommes ».

Expliquant le choix de l’Océanopôle de Tan Tan, le Président du Pôle Mer PACA, M. Bernard Sans, a indiqué que ce cluster est l’un des quatre pôles retenus à l’issue d’un appel à projets lancé récemment par le Royaume et qu’il remplit les critères des deux pôles français.

Dans une déclaration à la MAP, il a fait part de la volonté des industriels et des acteurs du monde de la recherche des deux pôles français à porter des projets et les a invités à saisir l’opportunité de cette convention pour monter des partenariats innovants dans les domaines définis par la feuille de route.

Pour sa part, M. Paul Friedel, qui est également Directeur de Telecom Bretagne, a rappelé que ce partenariat s’inscrit dans le cadre d’une initiative euro-méditerranéenne initiée par le pôle PACA et relayée par le Pôle Bretagne.

Il a souligné que le Maroc « un pays très dynamique » et que l’Océanopôle de Tan Tan est « un partenaire de très grande qualité avec lequel nous pouvons aboutir à des résultats pragmatiques afin d’améliorer la compétitivité de nos adhérents respectifs ».

Son collègue Stéphane Riou s’est, quant à lui, dit « impressionné par la taille et l’activité du port de Tan Tan et la rapidité avec laquelle le Maroc a mis à disposition des terrains dédiés à l’Océanopôle ».

Il a également fait état d’un large éventail d’opportunités dans les domaines notamment de la modernisation de la flottille des navires et de l’infrastructure portuaire.

Créé en janvier 2010, l’Océanopôle Tan Tan regroupe 29 acteurs du secteur de la mer (pêcheurs, industriels, formation et recherche), dont sept grandes entreprises, une dizaine de PME et une dizaine d’associations professionnelles de petits métiers, ainsi que l’université Ibn Zohr d’Agadir.

Ce cluster labellisé bénéficiant d’un contrat-programme avec l’Etat opère, au niveau du port de Tan Tan et plus largement la région de Guelmim Es-Smara, notamment dans les domaines de l’exploitation et la valorisation des ressources halieutiques et biologiques marines, l’ingénierie, maintenance, logistique et services dans les domaines naval et portuaire, les technologies marines et l’exploitation des ressources énergétiques marines.

Les Pôles Mer Bretagne et Mer PACA fédèrent un réseau de plus de 600 adhérents : grandes entreprises, PME, centres de recherche et d’enseignement supérieur. Ils ont pour mission de détecter et favoriser l’émergence de projets innovants destinés à satisfaire les nouveaux marchés.

Selon les dernières données, les deux pôles de compétitivité français ont porté près de 300 projets labellisés « Pôle Mer » représentant un budget global de 800 millions d’euros.

map__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires