Efforts soutenus pour renforcer la destination Maroc sur le marché britannique

Efforts soutenus pour renforcer la destination Maroc sur le marché britannique

224
0
PARTAGER

C’est ainsi qu’une importante rencontre a été organisée mardi à Londres par la représentation de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) dans la capitale britannique en présence des représentants des plusieurs grands tour-opérateurs.

La rencontre a été l’occasion de présenter les produits dits nouveau concept et nouvelle génération à des opérateurs à la recherche d’une plus grande présence au Maroc.

Les participants ont ainsi eu l’occasion de suivre des exposés bien ciblés sur de nombreuses installations touristiques de luxe, mises en place dans des régions aussi diverses que Marrakech, Casablanca, Agadir, Essaouira et Ifrane.

Plusieurs professionnels britanniques se sont félicités de l’élan que connaît le secteur du tourisme marocain, à la faveur de la stabilité remarquable dont jouit le Royaume et des grands projets de développement lancés à travers le pays.

« Cette rencontre vient à un moment où le Maroc a le vent en poupe », explique à la MAP Ali Kacemi, directeur de l’ONMT à Londres, soulignant que l’ascendance de la destination Maroc sur le marché britannique est confortée notamment par l’arrivée de nouvelles compagnies aériennes flagship, en l’occurrence la British Airways (BA) et British Midlands International (BMI).

« Ceci montre que le Maroc dispose d’une base solide au sein de l’industrie du tourisme en Grande-Bretagne », indique M. Kacemi.

Les projets concrets présentés lors de la rencontre de Londres ont permis de donner une image claire quant à la poursuite des efforts d’investissement dans le secteur du tourisme d’une manière très novatrice à même de répondre aux exigences du marché du Royaume-Uni, l’un des plus grands pays émetteurs de touristes au monde.

Par ailleurs, les projets, présentés aux professionnels britanniques, font ressortir un souci permanent de préserver la culture et l’environnement conformément à la charte du tourisme responsable adoptée dès 2006 par le Maroc.

L’approche marocaine, tendant à offrir des moyens d’hébergement ultramodernes tout en respectant l’environnement naturel et culturel, n’a pas manqué de suscité l’admiration des professionnels haut de gamme présents.

Efforts continus de promotion et de communication

En mettant en place les infrastructures appropriées et en multipliant la desserte aérienne, le Maroc est désormais bien placé pour drainer davantage de touristes britanniques et renforcer la tendance haussière enregistrée depuis fin 2010 et début 2011, et ce, en dépit d’une baisse remarquable du marché du voyage.

Pour ce faire, l’ONMT compte investir près de 3 millions de livres Sterling dans le cadre d’une campagne de communication sur le marché britannique, indique M. Kacemi.

L’ONMT devra également continuer la mise en Âœuvre d’un business plan pour l’année 2011, qui se décline en trois axes prioritaires, notamment une communication ciblant le grand public (online, télévision, salles de cinéma, les posters outdoor et radio).

La nouveauté de cette année demeure l’adoption d’une approche régionale de communication, le but étant de toucher le maximum de consommateurs, selon M. Kacemi.

En plus de Londres, qui demeure le hub du tourisme en Grande-Bretagne, la campagne de communication de l’ONMT devra toucher d’autres villes comme Manchester, Edimbourg (Ecosse), Liverpool, East Midland et Bristol.

En plus du pole publicitaire, ces régions ont déjà abrité des road shows destinés à faire connaître les diverses facettes du produit Maroc. Des manifestations similaires sont prévues dans d’autres régions du Royaume-Uni comme Newcastle et Glasgow.

« Ces régions offre un grand potentiel pour le Maroc », souligne le responsable de l’ONMT à Londres, qui relève que les liens de partenariat seront renforcés davantage avec les grands tour-opérations (au nombre de 25 actuellement).

L’aérien, clef de voûte pour la promotion de la destination Maroc

Le renforcement de la desserte aérienne de la destination Maroc à partir du Royaume-Uni devra continuer à occuper une place de choix dans le cadre de cette stratégie ambitieuse.

Avec l’arrivée des grandes compagnies comme BA et BMI, la desserte du Maroc revête désormais un caractère plus équilibrée, note M. Kacemi.

D’après le responsable, l’arrivée des compagnies flagship rompt avec le déséquilibre d’antan qui semblait favoriser les compagnies low-cost (EasyJet, Ryanair, Thomsonfly) au détriment des transporteurs réguliers.

 

 

__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.f

 

Commentaires