PARTAGER

21 personnes, dont des femmes et des enfants, sont mortes hier lors de la collision d’un bateau de passagers avec un bateau de commerce sur le fleuve Nil au nord du Caire, selon les services de secours et des sources hospitalières. L’embarcation de transport de passagers comptaient plus de 25 personnes à bord lorsque l’incident s’est produit dans la région de Waraq au nord du Caire.

Cinq personnes qui avaient pris place à bord du ferry ont été secourues, et les recherches se poursuivaient pour retrouver six disparus. Le capitaine et son second sur le cargo ont été interpellés, ont indiqué des sources policières.

D’après des responsables de la sécurité, les passagers célébraient des fiançailles à bord d’un petit bateau de plaisance. Souvent vétustes, ces bateaux, qui parcourent le Nil dans la capitale égyptienne, sont très fréquentés en période de fêtes. Le ministère de l’Intérieur avait auparavant donné un bilan de 15 morts. En février 2006, plus de 1.000 passagers avaient été tués dans le naufrage du ferry égyptien « Al-Salam » en Mer Rouge, l’accident maritime le plus meurtrier de l’histoire du pays.Treize personnes, dont deux enfants, sont mortes mercredi lors de la collision d’un bateau de passagers avec un bateau de commerce sur le fleuve Nil au nord du Caire, ont annoncé les services de secours et des sources hospitalières.

L’embarcation de transport de passagers comptaient plus de 25 personnes à bord lorsque l’incident s’est produit dans la région de Waraq au nord du Caire, selon les mêmes sources.

Les autorités ont dénombré 13 corps dont ceux de deux enfants dont les âges n’ont pas été précisés. Cinq personnes ont pu être sauvées, mais sept personnes étaient toujours portées disparues mercredi soir.

Commentaires