Egypte: le nouveau gouvernement prête serment

Egypte: le nouveau gouvernement prête serment

199
0
PARTAGER

Six ministères ont été renouvelés, dont celui du Pétrole, qui va à Abdallah Ghorab, la Culture, la Justice et la Main-d’oeuvre.

Les Affaires étrangères et l’Intérieur ont été pourvus dès dimanche. Nabil al-Arabi remplace Ahmed Aboul Gheit à la tête de la diplomatie, Mansour al-Issaoui a été nommé au ministère de l’Intérieur en remplacement de Mahmoud Wagdi.

La Culture va à Emad Abou Ghazi, la Justice à Mohammed el-Guendi, la Main-d’oeuvre à Ahmed el-Borei.
Le nouveau Premier ministre Essam Charaf, une personnalité populaire parmi les jeunes militants pro-démocratie qui avaient déclenché la révolte anti-régime fin janvier, avait été nommé jeudi en remplacement d’Ahmad Chafic.

M. Chafic et son gouvernement avaient été nommés dans les derniers jours au pouvoir du président Hosni Moubarak, qui a démissionné le 11 février sous la pression de la rue.

Son cabinet, remanié depuis, s’était attiré les foudres d’opposants, en particulier d’organisations de jeunes, en raison de la présence de nombreuses personnalités proches du raïs déchu.

L’armée, qui a pris en charge le pays après la démission du président Moubarak, a suspendu la Constitution et dissous le Parlement.

Elle a promis des réformes démocratiques, en particulier une révision de la Constitution soumise à référendum puis des élections législatives et présidentielle, en principe d’ici la fin du mois d’août, avant un retour à un pouvoir civil.

Une commission a déjà proposé des amendements constitutionnels, assouplissant notamment les conditions de candidature à la présidentielle et limitant les mandats à deux de 4 ans.

AFP_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires