Egypte : le Parlement se saisit de l’affaire de huit familles chrétiennes...

Egypte : le Parlement se saisit de l’affaire de huit familles chrétiennes expulsées

197
0
PARTAGER

Le Parlement égyptien s’est saisi d’une affaire d’expulsion de huit familles chrétiennes de la région d’Ameriya, à l’ouest d’Alexandrie. Une décision sans précédent qui a été adoptée à la suite d’une réunion conduite par le député salafiste de la région et en présence des autorités policières et exécutives.

Ce sont les députés de l’opposition laïque qui ont soulevé l’affaire malgré les tentatives de la majorité islamiste pour étouffer le sujet. Le député salafiste d’Ameriya a même défendu l’expulsion, en affirmant qu’elle permettait d’éviter « une effusion de sang ». L’affaire avait éclaté à la suite de la publication sur internet de photos d’un chrétien de la région en relation intime avec une musulmane. Ce scandale avait provoqué la colère des musulmans de la région, dominée par les salafistes.

La foule en colère avait attaqué les propriétés des chrétiens, tandis que la police s’était contentée d’obliger les victimes à se désister de leurs plaintes contre les agresseurs. Le député salafiste et les chefs coutumiers avaient ensuite décidé d’un châtiment collectif consistant à expulser les chrétiens et à vendre leurs propriétés.

L’intervention des médias indépendants a fini par faire reculer le Parlement, dominé par les Frères musulmans, qui a décidé d’envoyer une mission sur place et de casser les décisions illégales. Cela fait des années que les chrétiens sont la cible d’agressions de la part des extrémistes musulmans. Des agressions qui se sont multipliées au cours des six derniers mois.

rfi.fr________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires