Egypte : Plus de 20 morts avant un match de football

Egypte : Plus de 20 morts avant un match de football

802
0
PARTAGER

Au moins vingt personnes ont été tuées et 20 autres blessées, dimanche 8 février, dans des combats entre la police à des supporteurs du club de football de Zamalek avant la première rencontre du championnat égyptien ouverte au public depuis 2012. Selon les autorités, une foule a tenté de rentrer en force dans le stade où devait avoir lieu le match, dans le nord-est du Caire.

La rencontre, qui opposait Enbi à Zamalek, se déroulait devant du public, et non à huis-clos comme cela a été le cas pour la plupart des matches en Egypte depuis des violences dans un stade à Port-Saïd en 2012, qui avaient fait 74 morts et des centaines de blessés.

Mais le ministère de l’intérieur avait limité à 10 000 le nombre de supporteurs autorisés à entrer. Des supporteurs d’un groupe d’ultras ont alors tenté d’entrer de force. Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser, et les supporteurs ont tiré des feux d’artifices, selon la police et des témoins. La rencontre a ensuite démarré avec une demi-heure de retard.

 

Commentaires