Égypte : une nouvelle journée de colère se prépare

Égypte : une nouvelle journée de colère se prépare

331
0
PARTAGER

La contestation se maintient en Egypte. Plus d’un millier de manifestants se sont à nouveau rassemblés dimanche dans le centre du Caire pour réclamer le départ du président Hosni Moubarak et contester sa décision de nommer un vice-président. Par ailleurs, la ville, qui s’est réveillée dimanche au lendemain d’une journée de manifestations, fait face aux pillages. Plusieurs milliers de prisonniers se sont évadés d’une prison du nord du Caire.

Dans la nuit, Barack Obama a maintenu la pression sur Hosni Moubarak. Les États-Unis ont estimé qu’une simple «rebattage des cartes» était insuffisant en Égypte, leur allié, et ont de nouveau exhorté le président à tenir ses promesses en matière de réformes.

En France, le ton est plus direct. La secrétaire d’Etat française à la Jeunesse et à la Vie associative, Jeannette Bougrab, a indiqué dimanche sur France Info qu’Hosni Moubarak devait partir. «Il faut qu’il parte», a-t-elle déclaré dans un propos qui tranche avec la position officielle des autorités françaises. Dans une déclaration conjointe avec la chancelière allemande Angela Merkel et le premier ministre britannique David Cameron, le président français Nicolas Sarkozy s’est abstenu de réclamer le départ de son homologue égyptien, qu’il invite à la «modération» face aux manifestants.

Le bilan officiel dépasse désormais les 100 morts. Au moins 102 personnes – dont 33 samedi – ont été tuées en Egypte depuis le début mardi des manifestations contre le régime, selon des sources de sécurité et médicales. Un précédent bilan faisait état de 92 morts.
______________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires