EL HIMMA SOLDE SON COMPTE DÉFINITIVEMENT AVEC LE PAM, LE PARTI QU’IL...

EL HIMMA SOLDE SON COMPTE DÉFINITIVEMENT AVEC LE PAM, LE PARTI QU’IL A CRÉÉ

451
0
PARTAGER

Bien qu’il ait pris totalement ses distances et coupé le cordon
ombilical avec la formation qu’il a fondée avant de devenir conseiller royal, Fouad Ali El HImma a jugé bon d’adresser une mise au point, à ses anciens camarades du parti. Du moins à sa direction et les figures les plus en vue, leur demandant de ne plus l’impliquer nommément dans leur déclarations aux médias ni dans leurs discours visant leurs adversaires politiques, principalement les islamistes du PJD.

Cette sortie semble intervenir selon l’hebdomadaire arabophone    » Al Ousboue Assahafi » suite aux attaques ce derniers jours et à l’approche des élections par deux anciens proches, deux anciens militants de l’extrême gauche qu’El Himma a adoubé et mis en selle pour diriger le parti, l’électron libre Ilias El Omari et le conseiller à la deuxième chambre, Abdelhaki Benchemasse. Ces deux piliers du PAM et membres du bureau politique sont connus pour charger à tout va et à chaque occasion le parti islamiste du premier ministre, le PJD, ainsi que sa direction, en révélant des scandales pour les discréditer .

Un travail de sape mené en sous-main et que le premier ministre attribue à des forces occultes, en faisant allusion au conseiller royal qui continuerait à la torpiller malgré la réserve que lui impose son statut de conseiller royal.

C’est pour mettre fin à ces accusations et ses insinuations qu’il a
décidé de faire cette mise au point pour y couper court.

Commentaires