Maison A la une EL OTHMANI ET BENKIRANE INDÉSIRABLES AUX ÉMIRATS ARABES UNIS

EL OTHMANI ET BENKIRANE INDÉSIRABLES AUX ÉMIRATS ARABES UNIS

2552
0
PARTAGER

Selon l’hebdomadaire arabophone, Al Ousboue Assahafi, les deux chefs des gouvernement précédent et actuel, tous deux issus du parti islamiste du PJD, sont sur une liste noire aux Émirats Arabes Unis.

Les deux hommes sont interdits d’entrée sur le territoire de cet émirat à l’exception d’El Othmani, s’il vient dans le cadre d’une visite royale. Pour le reste, une circulaire officieuse en fait une personnalité indésirable, comme son prédécesseur à la tête du parti et du gouvernement, qui, lui, franchement, n’a jamais été dans les bonnes grâces des responsables émiratis en raison de ses liens supposés avec les « Frères Musulmans » égyptiens, honnis, eux aussi aux Émirats. Mais ce n’est pas tant les questions idéologiques qui motivent cette double interdiction, mais plutôt le reproche fait aux deux hommes d’avoir tout fait pour nuire aux bonnes relations de ce pays avec le Maroc et de s’être montrés hostiles à leurs intérêts, non seulement dans le royaume, mais également en Afrique où ils tentent une percée soutenue par Rabat dans le cadre de ses relations privilégiées avec des états africains. Cette information surprenante ne pourra se confirmer que si le chef du gouvernement, El Othmani, n’est pas convié à la cérémonie organisée lors de la célébration de la fête nationale par l’ambassade de ce pays et à laquelle ses prédécesseurs, à l’exception de Benkirane, se sont toujours fait un devoir d’y assister, sauf cas de force majeure.

 

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires