Maison A la une EL OTHMANI FAIT DES PROMESSES A FEZ MAIS OUBLIE JERADA

EL OTHMANI FAIT DES PROMESSES A FEZ MAIS OUBLIE JERADA

854
0
PARTAGER

Entre anciens candidats rivaux à la direction du parti du PJD, l’on peut bien se rendre quelques services. C’est le message qu’a voulu lancer l’actuel patron de cette formation et chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani à son ancien rival El Yazami, par ailleurs maire de la vile de Fez qu’il est venu soutenir dans son fief électoral, en lui promettant tout le soutien de l’état, pour l’aménagement, dans un futur proche dans cette ville, d’une zone industrielle dédiée’ à l’aéronautique, créatrice de milliers d’emplois, destinée à relancer les investissements étrangers qui lui font défaut.

La comparaison a aussitôt été faite avec la zone sinistrée de Jerada située des centaines de kilomètres plus à l’Est du pays et qui continue de vivre au rythme de la contestation sociale. Malgré une situation susceptible de dégénérer à tout moment et malgré les sit-in de protestation quotidiens, le chef du gouvernement n’a pas daigné inscrire sur son agenda, une visite à cet ancien haut lieu de l’extraction minière dont la population, sans ressources, continue de survivre au milieu de mines fermées sans lui avoir offert d’alternatives pour sa survie.

Le chef du gouvernement et de celui du PJD n’a justement, contrairement au cas de Fez, n’a pas de projet pour cette région, et s’est contenté d’y envoyer l’un de ses ministres, pour dire à la population, qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Jerada n’est pas Fez.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires