PARTAGER

Par les temps qui courent, mieux ne vaut pas avoir l’opinion publique sur le dos avec un train de vie ministérielles qui nuirait à l’image du gouvernement. Tel semble avoir été le message clair adressé par le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, aux membres de son équipe priés de réduire les dépenses de fonctionnement abusives comme ce budget annuel d’un million de dirhams en achat de bouquets de fleurs pour un seul ministère. Le chef du gouvernement a toujours en mémoire les scandales liés aux achats pour le compte de ministres comme la voiture luxueuse d’un Moncef Belkhayat ou les chocolats du ministre Abdeladim El Guerrouj d’une facture astronomique pour le baptême de son fils qui avaient conduit à sa démission forcée. Mais comme il n’y pas de petites économies, le gouvernement a été appelé à réduire la voilure et ne pas s’attirer les foudres de l’opinion publique par des comportements ostentatoires.Sur un ton ferme et pour donner lui-m^me l’exemple, les voitures de fonction devront être laissées dans les parkings des ministères durant les week-ends et les jours fériés alors que les défenses dans le cadre des frai de mission feront l’objet de la part du ministère des finances.Le gouvernement El Othmani n’en est qu’à ses débuts et l’on verra bien si ses directives qui partent d’un bon sentiment et répondent aux règles élémentaires de bonne gouvernance seront suivies d’effet dans le long terme.

Commentaires