Maison A la une EL OTHMANI PURGE L’ADMINISTRATION DES PRO-BENKIRANE

EL OTHMANI PURGE L’ADMINISTRATION DES PRO-BENKIRANE

1086
0
PARTAGER

La guerre entre l’ancien chef de gouvernement Abdelilah Benkirane et son successeur, Saad Eddine El Othmani, ne connait pas de fin et continue de se prolonger au niveau de la haute fonction publique. Depuis son arrivée à la primature, ce dernier ne se contente pas d’éliminer en conseil de gouvernement les noms jugés proches du premier au sein du PJD pour l’accession à de hautes fonctions au sein de l’administration, mais va plus loin encore dans cette guerre fratricide en remplaçant les proches de Benkirane nommés par ses soins. Ils sont ainsi 129 hauts cadres à avoir subi ses foudres et mis sur la touche sans préavis et sans qu’aucune raison sérieuse ne soit avancé pour justifier leur remplacement. Le cas le plus emblématique est celui de la directrice générale de la Caisse de Compensation, Salima Bennani, qui a été débarquée alors que son bilan plaide pour son maintien. Pour faire son ménage, El Othmani se sert de la marge de manœuvre que lui octroient la constitution et les règlements en vigueur afin de poursuivre la lutte qu’il mène au sein de sa formation du PJD à l’intérieur du gouvernement et au sein de l’administration qui doivent rester , en principe, à l’abri des querelles intestines partisanes. Fidèle en amitié, Benkirane a tenté par tous les moyens de défendre ses anciens protégés et sauver leurs têtes, sauf en parler avec El Othmani.

 

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires