Elalamy: Le câblage réalise un CA à l’export de plus de 15,7...

Elalamy: Le câblage réalise un CA à l’export de plus de 15,7 MMDH

320
0
PARTAGER

C’est ce qu’a souligné, jeudi au siège de l’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC) à Casablanca, le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy.S’exprimant lors du lancement du premier écosystème automobile afférent à la filière « câblage », en présence des représentants des grands acteurs internationaux du secteur, M. Elalamy a fait savoir que cet écosystème s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation du Plan d’accélération industrielle 2014-2020, présenté, en avril dernier, à SM le Roi Mohammed VI.

Le ministre a, par la suite, mis en avant l’importance de cet écosystème pour cette filière qui se caractéristique par la quête permanente de constructeurs/équipementiers de l’optimisation des coûts, ainsi qu’une relocalisation rapide des activités pour améliorer ainsi les positions coûts.90.000 emplois supplémentaires en vue pour le développement des écosystèmes.

La réorganisation de la filière « câblage » en écosystème permettra d’enraciner durablement la filière au Maroc et d’assurer la montée en puissance des acteurs, avec à la clé la génération de 20.000 emplois additionnels et un accroissement substantiel de la valeur ajoutée, dont la moyenne actuellement est de 30 %, a-t-il dit.M. Elalamy a indiqué, en outre, que d’autres écosystèmes ont été identifiés avec l’Association Marocaine pour l’Industrie et le Commerce de l’Automobile (AMICA), notamment dans les filières « systèmes intérieurs », « batteries », « emboutissage », « sièges » ou encore ‘‘équipements moteurs’’.Le développement de l’ensemble de ces écosystèmes permettra la création de 90.000 emplois supplémentaires comme il assurera une intégration en profondeur du secteur, le développement de l’expertise locale ainsi qu’un positionnement du Maroc en tant que destination incontournable des acteurs internationaux, a-t-il poursuivi. ‘Restructuration’Les responsables du secteur de l’automobile ont eu l’idée de restructurer cette filière autour des métiers de l’automobile qui joue un rôle très important en matière d’emploi, de chiffre d’affaire et d’investissements, a souligné, de son côté, le directeur général de Yazaki Morocco S.A, Redouane Kharibach.L’idée est de les réunir pour trouver des synergies possibles pour enraciner le métier du câblage au Maroc, pour avoir plus d’intégration dans ce métier et pour développer l’expertise marocaine dans ce métier, a expliqué le professionnel.Pour sa part, le président de l’AMICA, Hakim Abdelmoumen a indiqué que cette rencontre ambitionne de rassembler tous les responsables de l’automobile pour discuter de cet écosystème qui assure beaucoup plus d’emplois, incitant plus de multinationales à s’installer au Royaume.Pour ce faire, les responsables de ce secteur sont obligés de travailler de concert dans les filières « systèmes intérieurs », « batteries », « emboutissage », « sièges » et « équipements moteurs », entre autres, pour permettre de créer encore plus d’emplois.Le Plan d’accélération industrielle 2014-2020 a pour objectif de renforcer la place de l’industrie en tant que pourvoyeur d’emploi et levier de croissance et introduit, pour ce faire, une approche nouvelle fondée sur la mise en place d’écosystèmes performants qui ont pour vocation d’assurer l’intégration locale du tissu industriel autour d’entreprises leaders qui développeront des partenariats bénéfiques avec les PME.

Actu-maroc.com ____________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière Agression voilée

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires