Election présidentielle au Zimbabwe : Robert Mugabe met en garde ses adversaires

Election présidentielle au Zimbabwe : Robert Mugabe met en garde ses adversaires

148
0
PARTAGER

A 88 ans, le président du Zimbabwe Robert Mugabe n’a pas l’intention de se laisser écarter du pouvoir et lance une mise en garde : toute tentative d’utiliser les réformes constitutionnelles en cours pour l’écarter de la course à la présidence seront rejetées par son parti, la Zanu-PF.

Avant la tenue de la prochaine élection présidentielle, une nouvelle Constitution doit être négociée entre le parti au pouvoir et l’opposition. D’après un premier projet qui circule en ce moment à Harare, cette dernière entend bien réduire les pouvoirs présidentiels et limiter à dix ans les mandats du chef de l’Etat. Une restriction qui écarterait de fait toute nouvelle candidature de Robert Mugabe au pouvoir depuis trente-deux ans.

Le président sortant a été désigné en décembre 2011 par son parti comme unique candidat à la prochaine élection présidentielle. Robert Mugabe estime être le seul recours. Tout autre candidat de la Zanu-PF serait battu dans les urnes, selon lui. Et pour le moment il ne veut même pas évoquer sa propre succession. Tout ce qu’il promet, c’est que l’élection aura lieu cette année.

 

 

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires