ELECTIONS : LES « HAYAHAS » DES RABATTEURS ET ÉLECTEURS DÉGUISÉS

ELECTIONS : LES « HAYAHAS » DES RABATTEURS ET ÉLECTEURS DÉGUISÉS

647
0
PARTAGER

Vous les avez certainement repérés dans votre circonscription
tellement leurs déplacements sont visibles et bruyants à longueur de
journées et de soirées durant cette campagne électorale qui a débuté
samedi dernier en prévision du scrutin.

Se déplaçant par groupes de plusieurs dizaines de personnes, jeunes en
âge de voter pour la plupart, pour faire la promotion du candidat qui
les a recruté pour gonfler le nombre de voix en sa faveur, étonnent
par leur méconnaissance totale du programme du parti dont relève leur
candidat et ne pourront pas répondre donc aux questions des électeurs.

Pire encore, car à y regarder de près, ces rabatteurs sont en porte à
faux par rapport à la loi car ils sont rémunérés et comme ils voteront
à coup sûr pour le candidat qui les a recrutés, la chose peut être
assimilée à un achat de voix dissimulé.

S’appliquant à critiquer la candidature des autres concurrents, ces
« hayahas » peuvent se transformer dans le feu de l’action en de
véritables milices violentes « baltagias » et en venir aux mains avec
leurs homologues d’autres candidats qu’ils dénigrent et accusent de
tous les vices, faussant ainsi les règles du jeu démocratique et
violant les règles de fair-play.

Commentaires