ELECTIONS : L’HEURE DE VÉRITÉ POUR LE PJD

ELECTIONS : L’HEURE DE VÉRITÉ POUR LE PJD

651
0
PARTAGER

Les résultats des élections d’aujourd’hui n’auront pas a même
importance pour tout le monde et si ceux du parti islamiste du PJD
dirigé par le premier ministre Abdelilah Benkirane à la tête d’une
coalition hybride sont les plus attendus, c’est bien parce qu’ils
auront un impact capital sur la vie politique du pays, beaucoup plus
que ceux de tout autre parti en lice.

Quelques sondages concordants sur les intentions de vote tranchent
avec l’optimisme démesuré du chef du gouvernement donne déjà les
islamistes comme les grands perdants du double scrutin communal et
régional pour les placer à la troisième place après respectivement le
PAM et l’Istiqlal, ce qui constituerait un véritable coup de tonnerre
pour la scène politique. Et pour cause, car un grand chamboulement
s’opérerait pour brouiller toutes les cartes et le calendrier
électoral.

Au niveau de la majorité gouvernemental tout d’abord, car si cette
éventualité venait à se produire, il n’est pas sûr que la majorité en
ressortirait indemne car il lui sera difficile d’ éviter un éclatement
et maintenir le même cap. Dès lors, il ne serait pas impossible que le
premier ministre en appelle à une démission de son gouvernement et à
des élections anticipées. Ce n’est pas un scénario catastrophe, loin
s’en faut, car la perspective d’un vote sanction du PJD est bien
réelle avec la multiplication des mesures impopulaires prises depuis
son arrivée aux affaires en 2011.

Commentaires