Eliminatoires CAN 2012 : Le Maroc cartonne l’Algérie à Marrakech

Eliminatoires CAN 2012 : Le Maroc cartonne l’Algérie à Marrakech

195
0
PARTAGER

Eric Gérets pouvait-il espérer mieux comme soirée ce 4 juin à Marrakech ? Défait le 27 mars dernier à Annaba, pour son  premier match officiel sur le banc des Lions de l’Atlas, le Lion de Rekem, a pris une confortable revanche. Par ricochet, c’est l’ensemble du peuple marocain qui est vengé après la défaite du 27 mars dernier.

Les Lions de l’Atlas prennent rapidement la mesure du match, en mettant rapidement à l’épreuve la défense algérienne. Les interventions décisives de Raiss Mbolhi empêchent le navire des Fennecs de sombrer dès les premiers instants du match. La défense algérienne ne tiendra cependant qu’une demi-heure face aux assauts des Lions.

Les défenseurs donnent le ton

25e minute, Jamal Allioui le défenseur du WAC, titularisé suite au forfait de Basser, remonte son côté gauche et combine avec Kharja, et obtient un corner. Le centre de Belhanda rebondit dans la surface, et trouve Benatia au second poteau, qui n’a plus qu’à battre Mbolhi à bout portant, malgré le retour de Yahia (26e minute).

Benatia buteur se transforme en passeur décisif moins d’un quart d’heure plus tard. Le défenseur central d’Udinese fait parler sa technique au milieu, et trouve Chamakh en profondeur. Le joueur d’Arsenal ne se fait pas prier, et inscrit le but du break à la 38e minute. Hadji (60e) puis Assaidi sur un joli numéro (68e), concluent le récital offensif donné par les Lions de l’Atlas à Marrakech.

Assaidi éclipse Taarabt

Titularisé pour la première fois chez les lions, le jeune ailier de Heerenveen s’est nettement distingué dans ce match. Les supporters n’oublieront pas son intense activité sur le côté gauche tout au long de la partie. Ils retiendront surtout son premier but en sélection : à la réception d’un long ballon de Kaddouri, Assaidi se joue de Mostefa, et glisse le ballon entre les jambes de Mbolhi. L’ailier de 22 ans est même tout prêt de s’offrir le doublé à la 72e minute. Le joueur de Heerenveen est remplacé à 10 minutes du terme, sous les ovations d’un public de Marrakech tout acquis à sa cause.

Le joueur de Heerenveen aura réussi à faire oublier le grand absent de cette rencontre, Adel Taarabt. Le joueur des Queens Park Rangers avait quitté la tanière vendredi, à la suite d’un désaccord avec Eric Gérets, qui avait décidé de ne pas le titulariser ce samedi. Dans la foulée, Taarabt a même décidé de mettre un terme à sa carrière internationale. Sa décision l’a immédiatement rendu persona non grata aux yeux de nombreux supporters, mais samedi soir, ils s’étaient déjà trouvé un nouveau héros, répondant au nom d’Oussama Assaidi.

Loin des doutes

Avec cette victoire probante, le Maroc s’est ouvert la voie à une 14e participation à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), une compétition à laquelle les Lions de l’Atlas ont gouté pour la dernière fois en 2008. Ayant terrassé leur adversaire le plus coriace sur le papier, les Lions de l’Atlas peuvent raisonnablement espérer une qualification.

De plus, l’attaque des Lions de l’Atlas, très peu productive depuis le début des Eliminatoires avec un seul but inscrit après trois journées, semble enfin fonctionner à plein régime. Les trois attaquants alignés par Gérets ont trouvé le chemin des filets.

Ses choix tactiques s’étant avérés payants c’est euphorique, qu’Eric Gérets s’est présenté à la conférence de presse d’après-match. Le Lion de Rekem a déclaré que ses poulains avaient livré « le meilleur match du Maroc » depuis son arrivée à la tête de la sélection. Le technicien belge a ajouté que « les joueurs se sont donnés à fond, ils étaient animés d’une grande volonté, et cela a été payant. C’est le fruit d’un travail de dix jours », avant de conclure « c’est une soirée exceptionnelle pour 35 millions de Marocains ».

Dommage collatéral

Le bonheur des uns fait décidément le malheur des autres. Alors que Gérets savoure une revanche, Abdelhak Benchikha a décidé lui, de rendre sa démission. La fédération algérienne de football a confirmé son départ via un communiqué posté sur son site. Benchikha avait pris les rênes de la sélection algérienne en septembre 2010, à la suite du Mondial sud-africain.

 

 

Yabiladi.com__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires