Eliminatoires CAN-2012 (Maroc-Algérie): Une équipe offensive et un mental de fer pour...

Eliminatoires CAN-2012 (Maroc-Algérie): Une équipe offensive et un mental de fer pour la revanche

208
0
PARTAGER

DNES : Ali Refouh

« L’équipe alignée devrait avoir un aspect plus offensif, sans oublier la préparation mentale, surtout qu’il y a certains joueurs convoqués pour la première fois », a-t-il indiqué lors d’une conférence de presse tenue vendredi au nouveau stade de Marrakech où se déroulera cette rencontre.

« Plusieurs joueurs professionnels sont boostés mentalement pour avoir contribué au maintien de leurs équipes dans les divisions supérieures de leurs championnats respectifs, alors que certains éléments clé, souvent laissés sur le banc, ont pu jouer des matches avant la fin de la saison, tel Chamakh », s’est félicité le technicien belge.

Soulignant le forfait de Berrabeh, blessé, et le cas de Boussoufa, qui souffrait de problèmes aux adducteurs mais qui « va mieux maintenant » et a repris les entraînements cet après-midi, M. Gerets a affirmé que les absences « ne devraient pas poser problème dans le compartiment offensif vu que davantage d’attaquants ont été convoqués cette fois-ci, ce qui offre des solutions multiples en cas d’imprévu ».

« Demain (mercredi) je devrais trancher dans le système de jeu à adopter et le onze de départ à aligner, avant de soigner dans les jours suivants les détails techniques et travailler davantage sur le côté mental », a-t-il fait savoir, assurant que « l’atmosphère au sein du groupe n’a jamais été comme elle l’est maintenant et les joueurs sont motivés et animés par l’envie de prendre une belle revanche ».

Interrogé sur son avenir avec l’équipe nationale, surtout après les informations qui ont fait état dernièrement de contacts avec des clubs qui convoiteraient ses services, M. Gerets a répondu qu’il a un projet à long terme avec la sélection marocaine et qu’il « refuse de penser à cette idée » car la situation dans le groupe est équilibrée et les Lions de l’Atlas disposent de toutes leurs chances de qualification.

De son côté, le capitaine de l’équipe marocaine, Houssine Kharja a affirmé que « le groupe est animé par un esprit revanchard et est conscient de la nécessité de récolter les trois points de la rencontre pour faire un grand pas vers la qualification ».

« A Annaba, l’équipe algérienne a très bien bataillé et était plus agressive, mais notre équipe a un meilleur collectif est c’est à nous de le démontrer. Je suis confiant que si on jouait comme on sait le faire, le résultat serait bon », a-t-il souligné.

« Il ne faut surtout pas reproduire l’erreur du match aller, car après le penalty sifflé en début de la partie, nous étions tous furieux et on a perdu notre lucidité et, par conséquence, on s’est mis à nous chamailler avec l’arbitre au lieu de nous concentrer sur le match », a-t-il averti.

Pour sa part, le médecin de l’équipe nationale, Abderrazak Hifti a expliqué que Berrabeh a quitté le stage lundi suite à une déchirure au niveau de l’ischio-jambier.

A propos de Michael Bassir qui est incertain, il a fait savoir que le joueur a senti une douleur au niveau de la cuisse gauche lors du dernier match et il s’est avéré, après examens médicaux, qu’il « ne serait pas apte et qu’une imagerie à résonance magnétique (IRM) sera effectuée pour en avoir le cœur net ».

Au terme de la troisième journée, le Maroc et l’Algérie, qui évoluent dans le groupe D, comptent le même nombre de points (4), au même titre que la Centrafrique et la Tanzanie, qui joueront également samedi à Bangui.

 

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires