PARTAGER

Voici les déclarations recueillies au terme du match Gabon-Maroc (0-0), disputé samedi au stade Rénovation de Franceville (est du Gabon), pour le compte de la 1 ère journée des qualifications africaines (groupe C) à la Coupe du monde 2018 de football:

Hervé Renard (sélectionneur du Maroc): ‘’Nous avons fait un bon match, surtout au niveau défensif. A part une seule occasion qui a failli donner l’avantage à l’adversaire, le match était bon en général. Il y a de la cohérence et il y a une âme. Ce n’est pas facile de faire le match qu’on a fait. Il y avait certainement des erreurs que nous allons essayer de corriger contre la Côte d’Ivoire. L’absence de plusieurs de nos joueurs cadres ne nous a pas facilité la tâche. La sélection gabonaise, avec de grandes individualités techniques, n’était pas facile à jouer. Ils étaient bien organisés et soutenus par leur public. Nous avons évolué dans des conditions difficiles, y compris le terrain et le climat. Le match nul pour nous est un bon résultat’’.

Younes Belhanda (milieu de terrain marocain): ‘’On a fait un bon match et on aurait pu gagner. Nous étions compacts et homogènes et je pense qu’on était meilleur qu’eux. Il y avait aussi l’état du terrain et la chaleur mais le point du match nul est précieux pour nous et nous allons tout faire pour engranger le maximum de points lors des prochains matches’’.

Jorge Costa (sélectionneur du Gabon): ‘’Nous avons eu à faire face à une grande équipe, qui a de bons joueurs et un bon entraîneur. N’oublions pas que le Maroc est la première équipe à se qualifier pour la CAN-2017. Nous avons fait un bon match et je pense que nous on a eu la première mi-temps et eux la deuxième. Nous voulions gagner ce match mais je suis satisfait du rendement de mes joueurs et content du résultat obtenu’’.

Pierre Emerick Aubameyang (capitaine des Panthères): ‘’On n’est pas forcément content du résultat car on voulait prendre les trois points pour aborder la suite des éliminatoires en confiance, mais un point n’est pas mauvais. Il ne faut pas être négatif et nous allons voir la suite avec espoir’’.

Commentaires