PARTAGER

Une femme avait drogué son ex-mari samedi 13 août à son domicile de Montpellier, dans l’Hérault, en lui faisant avaler à son insu de l’insuline et du Xanax.

Une fois ce dernier endormi, elle avait fabriqué un chalumeau artisanal avec une bombe aérosol et un briquet, avant de lui brûler les parties génitales.

La victime, âgée de 43 ans, est décédée vendredi à l’hôpital des suites de ses blessures.

Placée en garde à vue, son ex-épouse a expliqué qu’elle n’avait pas voulu le tuer mais se venger de violences conjugales qu’elle aurait subies pendant leur mariage. Le couple était séparé mais vivait toujours ensemble.

Elle a été mise en examen pour assassinat et acte de torture et de barbarie, puis placée en détention provisoire

Un cousin, qui a assisté à la scène, est poursuivi pour non assistance à personne en danger et non dénonciation de crime.

Commentaires