PARTAGER

Les faits se sont déroulés en novembre 2014 à Santa Croce, en Sicile (Italie).

Un enfant, âgé de 8 ans, a surpris sa maman en train d’avoir des relations sexuelles avec son grand-père, c’est à dire le père de son papa.

Pour qu’il ne le dénonce pas à son mari, Veronica Panarello a étranglé à mort son fils avec des câbles électriques.

Elle a ensuite abandonné son corps dans un ravin, avant de faire croire un enlèvement. Mais la vidéosurveillance a révélé que son récit était faux.

Elle a alors finalement avoué l’horrible vérité. Elle a été condamnée mercredi à 30 ans de prison.

Commentaires