Maison A la une EMBOUTEILLAGES MONSTRES A CASABLANCA

EMBOUTEILLAGES MONSTRES A CASABLANCA

2277
0
PARTAGER
Il n’est plus un seul automobiliste de Casablanca susceptible d’affirmer ne pas souffrir des difficultés de circuler depuis plusieurs mois.
Tous pointent du doigt, en effet, les travaux de voiries interminables depuis des années, les problèmes de signalisation depuis l’entrée en vigueur d’un nouveau plan de circulation et l’accroissement du nombre de véhicules dans la ville. Mais sont particulièrement pointées du doigt en ce moment, les travaux en cour sur l’avenue des Far à l’origine d’embouteillages à longueur de journée et ceux , dans une moindre mesure, sur le nouveau pont à haubans à Sidi Mâarouf à l’entrée de la ville en provenance de Marrakech, appelé à être livré dans un délai proche.
En revanche, le chantier de la trémie de l’avenue des Far est appelé à durer jusqu’au moins la fin 2018, au grand désarroi des usagers appelés à emprunter cette voie centrale.
Il faut parfois compter sur une heure ou plus pour traverser le centre-ville à des heures de pointe et tout autant pour se rendre du quartier du Mâarif à la gare de Casa-port.
Excédés par les retards pénalisants pour se rendre sur les lieux de leur travail, les habitants ne savent plus à quel saint se vouer face à un conseil englué dans ses dettes et ses problèmes politiques, au point d’oublier de communiquer sur l’état d’avancement des travaux et de donner des conseils aux usagers.

Commentaires