PARTAGER

La décision de Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël le marginalise dans ce dossier, a déclaré aujourd’hui le président français Emmanuel Macron, ajoutant qu’il ne voulait pas faire de même et qu’il n’allait pas reconnaître unilatéralement un État palestinien.

« Les Américains sont marginalisés, j’essaye de ne pas faire de même », a déclaré le président lors d’une conférence de presse avec le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, ajoutant qu’il n’allait pas reconnaître unilatéralement la Palestine car il « ne croit pas » que ce serait « efficace ».

Emmanuel Macron a également déclaré aujourd’hui que le France reconnaîtra l’État de Palestine « au moment opportun » et pas sous la pression.

Commentaires