En Bolivie, une manifestation de personnes handicapées vire à l’affrontement

En Bolivie, une manifestation de personnes handicapées vire à l’affrontement

285
0
PARTAGER

« La Caravane pour l’Intégration », c’est le nom que s’est donné ce mouvement. Chaque année, les militants sillonnent le pays pendant trois mois sur plus de 1 000 km en fauteuils roulants. L’idée est de sensibiliser la population bolivienne à leur cause et de se faire entendre par le président Evo Morales. Le gouvernement vient d’accepter le versement d’une allocation de 140 dollars par an. Mais eux, demandent le triple.

C’est à l’entrée du palais du président que les choses ont dégénéré. Les manifestants et leurs proches se sont vu refuser l’accès par la police. Tout de suite, c’est l’indignation dans leurs rangs : « On permet l’accès à tout le monde, pourquoi pas à nous? », aurait protesté un jeune homme.

Difficile de savoir qui a porté le premier coup. En tout cas, les forces de sécurité ont utilisé leurs boucliers et des gaz lacrymogènes. Les manifestants, eux, ont frappé des policiers à coups de béquilles et même de fauteuils roulants. Des hommes en cagoule leur auraient apporté de l’aide.

Résultat : quatre manifestants sont en détention et on compte dix blessés parmi eux. Les protestataires attendent toujours d’être reçus par le président Morales.

 

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires