En Egypte, l’ultime rassemblement avant le référendum fatidique

En Egypte, l’ultime rassemblement avant le référendum fatidique

214
0
PARTAGER

Les partisans du président égyptien se sont rassemblés devant l’une des grandes mosquées de la ville du Caire, située non loin du palais présidentiel.

Il s’agit d’un ultime rendez-vous avant le vote de samedi, à l’issue d’une campagne référendaire qui n’a jamais réellement démarré, dans le contexte de tensions et de violences qu’a connu l’Egypte ces trois dernières semaines.

Devant la mosquée, les partisans du président égyptien brandissent des Corans et des exemplaires de la nouvelle Constitution. « C’est peut-être la meilleure Constitution du monde », m’a expliqué tout à l’heure l’un de ces manifestants pro-Morsi.

Le camp présidentiel est sûr de sa victoire. « Le oui va gagner avec plus de 70% des voix », disent les pro-Morsi. Il est vrai qu’ils ont quelques raisons d’espérer : depuis la chute d’Hosni Moubarak, le camp islamiste a remporté la totalité des scrutins organisés en Egypte.

Pourtant, l’opposition ne désarme pas, et se rassemble également ce vendredi. Elle a eu du mal à trancher entre le boycott et l’appel à voter « non ». Finalement, c’est la participation au scrutin et le vote « non » qui l’ont emporté.

L’opposition reste rassemblée sur la place Tahrir et aux abords du palais présidentiel, comme à son habitude depuis la semaine dernière.

Sur le terrain, ce vendredi, les anti-Morsi se disent persuadés eux aussi que le « oui » va l’emporter. Mais ils n’en tirent pas du tout les mêmes conclusions que les pro-Morsi. Pour eux, cette victoire probable du « oui » constitue une tragédie pour l’Egypte.

Le référendum ne marquera pas la fin de crise, disent-ils. Bien au contraire, ils promettent de continuer à se battre, contre ce qu’ils dénoncent comme une mainmise des Frères musulmans et des islamistes sur le système politique égyptien.

rfi.fr

actu-maroc.com

 

 

Commentaires