En Espagne, la justice met fin à la carrière du juge Baltasar...

En Espagne, la justice met fin à la carrière du juge Baltasar Garzon

88
0
PARTAGER

La messe est dite : Baltasar Garzon est condamné. Il ne pourra plus exercer son métier de juge pendant les onze prochaines années, autant dire plus jamais car il est âgé de 56 ans.

C’est une triste fin de carrière pour celui qui a fait arrêter Augusto Pinochet, qui a grandement contribué à en finir avec les terroristes d’ETA et qui a soulevé la chape de plomb sur les crimes commis pendant la guerre d’Espagne et par le régime franquiste. Baltasar Garzon attend encore son jugement dans cette affaire car il est poursuivit par deux organisations d’extrême droite pour infraction à la loi d’amnistie.

Cette condamnation concerne une affaire de corruption qui a éclaboussé la droite espagnole en 2009. Les juges du Tribunal suprême ont considéré qu’il a violé les droits de la défense en ordonnant des écoutes téléphoniques qui ont servi à intercepter des conversations entre des suspects emprisonnés et leurs avocats.

Baltasar Garzon ne peut pas faire appel de sa condamnation, suspendu de ces fonctions depuis 2010 il a déjà pris ses distances avec le système judiciaire espagnol. En 1993, il avait tâté de la politique au sein du Parti socialiste espagnol, aujourd’hui il est conseiller auprès de la Cour pénale internationale (CPI).

 

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires