Maison A la une EN PLEIN BOYCOTT, EL OTHMANI RÉGALE SES MINISTRES

EN PLEIN BOYCOTT, EL OTHMANI RÉGALE SES MINISTRES

14566
0
PARTAGER
Le chef du gouvernement n’a plus d’autre choix, malgré la conjoncture difficile et la colère des citoyens contre la cherté de la vie et la baisse du pouvoir d’achat, que de signer les six décrets d’application de la nouvelle loi sur le fonctionnement du gouvernement. Il faut entendre pa là la fixation des barèmes de rémunérations des ministres, de leurs indemnités et de leur régime de retraite avec une très grande générosité.
Le chef du gouvernement ne peut plus reculer au grand bonheur des concernés. Chaque ministre se verra payé 70.000 dh dont 50 de salaire avec une pléthore d’indemnités, 3 voitures de service avec les bons de carburant et la prise en charge des frais de fonctionnement de son domicile, factures d’eau et électricité comprises ainsi que les salaires du personnel e maison. Un bel élan de générosité de la part de l’État.
Pour leur retraite, les ministres auront droit à une prime de départ de 700.000 dh et à 50.000 dh à vie. dont leurs veuves bénéficieront à leur décès. Ces augmentations concernent également les salaires des secrétaires généraux des ministères qui passeront à 45 000dh alors que les membres des cabinets se voient gratifiés d’une augmentation de 3000 dhs pour voir leurs salaires passer de 12 à 15 000 dh net.
Enfn, cerise sur le gâteau, ce sont désormais les ministres qui choisiront eux-mêmes les hauts responsables de leur département pour enterrer la procédure de l’appel à candidatures, plus transparente et plus démocratique.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires