En Russie, l’opposition manifeste pour des élections libres et honnêtes

En Russie, l’opposition manifeste pour des élections libres et honnêtes

264
0
PARTAGER

Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

Des sifflets et des huées, les manifestants les adressent au locataire de la maison blanche située de l’autre côté du fleuve, le Premier ministre Vladimir Poutine. Sa candidature à la présidentielle du 4 mars doit être officiellement confirmée ce dimanche 27 novembre lors du congrès de Russie unie.

Théoriquement, Vladimir Poutine pourrait rester au Kremlin pour deux nouveaux mandats, soit 12 ans. Une perspective à laquelle l’opposant Vladimir Milov se refuse à croire : « Je suis persuadé que les changements ne sont pas loin et que le principal voyou et voleur du pays ne restera pas 12 ans dans son siège. Nous ne le laisserons pas faire. Montrons lui comment nous le recevrons désormais, où qu’il aille ».

A une semaine des élections législatives, la côte de popularité de Vladimir Poutine et de son parti est en recul. Mais Russie unie est encore créditée de 51 à 53% des intentions de vote. Des chiffres que Galina juge étonnants. « Je demande autour de moi s’il y a des gens qui votent pour Russie unie et il n’y en n’a pas un seul, tout le monde est contre. D’où ils prennent 51% des voix ? Je ne sais pas », s’interroge la manifestante.

Selon un récent sondage, plus d’un Russe sur deux estime que le scrutin de la semaine prochaine ne sera qu’une simple imitation d’élections et que les résultats seront falsifiés.

rfi________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires