PARTAGER
Situation peu enviable de l’actrice aux nombreux scandales, Loubna Abidar après son départ précipité pour la France suite à ses nombreux déboires après son apparition osée dans le film « Zine Li Fik ». Alors qu’elle est nominée pour le prix d’interprétation féminine dans le cadre de la cérémonie des « César » qui aura lieu dans quelques jours, l’actrice vient de faire une révélation troublante sur une télévision française en déclarant qu’elle était en situation irrégulière puisque son visa a déjà expiré mais qu’elle espérait bénéficier de l’asile politique en raison des menaces qui pèsent sur elle dans son pays.
Ayant fait de sa situation un fond de commerce pour apitoyer médias et opinion publique en France , la sulfureuse actrice se complait à jouer le rôle de martyr à chacune de ses apparition dans l’objectif assumé de son auto-promotion outrancière, ce qui l’aiderait, croit-elle dans sa carrière qui n’a pas démarré sous les meilleurs auspices.
Apitoyées par les récits larmoyants de Loubna Abidar, les chaînes de télévision française semblent avoir trouvé en elle un filon pour faire de l’audience n’hésitant pas à enjoliver son parcours très loin des réalités. Alors l’actrice maudite a trouvé cette carte de son séjour illégal pour provoquer un mouvement de solidarité autour de sa situation pour accélérer la procédure d’obtention du statut d’exilée politique qui lui accorderait des avantages.
Pourvu qu’elle ne prenne pas la parole lors de la cérémonie des « César »
Par Soumia Belmamoun
Actu-maroc.com

Commentaires