Maison A la une Encore des femmes mortes dans une bousculade au point de passage de...

Encore des femmes mortes dans une bousculade au point de passage de Bab Sebta

871
0
PARTAGER

Deux femmes ont trouvé la mort suite à une bousculade survenue ce lundi matin 15 janvier au point de passage de Bab Sebta, apprend-on par un communiqué des autorités locales de la préfecture de M’diq-Fnideq.

Il s’agit de deux Marocaines, Ilham et Souad, âgées d’une quarantaine d’années chacune, Elles s’apprêtaient à traverser la frontière pour y ramener de la marchandise sur leur dos. Les défuntes sont originaires de Fnideq, selon M. Mohamed Benaïssa, président de l’Observatoire du nord des droits de l’Homme.

Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes sous la supervision du Parquet afin d’élucider les circonstances de cet accident.

Septembre dernier, des eurodéputés avaient adressé plusieurs questions à la Commission européenne. Ils critiquaient son silence sur le cas d’autres femmes-mulets mortes au poste-frontière de Sebta. Ces femmes qui traversent quotidiennement entre la frontière maroco-espagnole doivent travailler dans des conditions dignes et humanitaires.

Les autorités de Sebta avaient rénové l’ancien poste-frontière, notamment pour améliorer les conditions de travail des porteurs de marchandises entre l’enclave et le Maroc, dont la très grande majorité sont des femmes. Elles avaient également annoncé un renforcement des mesures de contrôle, notamment le poids et les dimensions des colis portés par les travailleuses journalières, et l’établissement d’un quota maximum de 4.000 porteurs par jour.

Commentaires